Syndicate content

Droughts

Sur la voie de la résilience : la réduction des risques climatiques et de catastrophes naturelles en Afrique

Ede Ijjasz-Vasquez's picture
Also available in: English
Alors que 60 millions de personnes en Afrique sont dans l’attente d’une aide humanitaire en raison du phénomène climatique El Niño, dont l’incidence cette année atteint un niveau sans précédent depuis plusieurs décennies, la Banque mondiale s’emploie activement à aider 14 pays à mettre en place des programmes de redressement, avec des engagements qui se chiffrent à plus de 500 millions de dollars. (Photo : Flore de Preneuf / Banque mondiale

Sécheresses, inondations, glissements de terrain, tempêtes : ces catastrophes naturelles liées aux conditions météorologiques se produisent régulièrement, mais leur fréquence et leur intensité sont vouées à augmenter sous l’effet du changement climatique. Depuis 1970, l’Afrique a connu plus de 2 000 catastrophes naturelles, dont près de la moitié au cours des dix dernières années seulement. Ces événements ont touché plus de 460 millions de personnes et causé le décès de 880 000 d’entre elles. Les estimations indiquent que 118 millions d’Africains vivant dans l’extrême pauvreté (avec moins de 1,25 dollar par jour) seront exposés d’ici 2030 à des sécheresses, des inondations et des vagues de chaleur extrême. Ces catastrophes à répétition entravent la croissance économique et privent encore davantage les populations démunies de la possibilité d’échapper à la pauvreté.

On the road to resilience: Reducing disaster and climate risk in Africa

Ede Ijjasz-Vasquez's picture
Also available in: Français
As 60 million people in Africa await humanitarian assistance due to the worst El Nino in decades, the World Bank is actively engaged in 14 countries to plan recovery programs worth more than $500 million. (Photo: Flore de Preneuf / World Bank)


Natural disasters—such as droughts, floods, landslides, and storms—are a regular occurrence, but climate change is increasing the frequency and intensity of such weather-related hazards. Since 1970, Africa has experienced more than 2,000 natural disasters, with just under half taking place in the last decade. During this time, natural disasters have affected over 460 million people and resulted in more than 880,000 casualties. In addition, it is estimated that by 2030, up to 118 million extremely poor people (living below $1.25/day) will be exposed to drought, floods, and extreme heat in Africa. In areas of recurrent disasters, this hampers growth and makes it harder for the poor to escape poverty.