Syndicate content

Add new comment

Submitted by MARIE on
A quoi cela sert-il de commenter sur un site (blog) pareil, si nous n'avons pas de feed-back, de ce qui peut être mis en pratique dans les idées ici émises ? Je suis informée d'une réaction qui intervient plus d'un an après un de mes posts (LOL). Mr Shanta Devarajan est "Chief economist for Africa). Je suis vraiment navée de vous le dire, mais que savez-vous de l'Afrique en dehors de vos descentes dans le cadre de missions qui sont payées par les citoyens Africains ? Si vous vouliez vraiment aider l'afrique avec votre organisme qui est un acteur de première ligne d'ENDETTEMENT et d'ESCROQUERIE des Africains, vous mettriez des Nationaux d'un certain niveau à la tête de projets d'intérêt national, avec des instruments de mesure de leurs performances, instruments "pensés" avec les intéressés et non dans vos bureaux feutrés des USA. Pour l'avoir fait au moins une fois dans mon parcours professionnel, je sais que c'est possible. Je pense bien qu'il y aura moins de gaspillage au sein de votre institution, et cette disposition devra bien entendue, reconsidérer le salaire de ces "antennes Nationales qualifiées". Pourquoi payer des étrangers "de passage" (au travers de leurs "missions", alors que ces étrangers peuvent se déplacer moins souvent en afrique ? Pourquoi une Banque Mondiale alors que la Banque Africaine est possible ? Pourquoi n'imposez vous pas à nos dirigeants Africains la déclaration de leurs revenus de manière transparente ? Si ces dirigeants montrent l'exemple, les douaniers et les fonctionnaires seront bien obligés de suivre non? Mais vous prêtez de l'argent, en imposant des privatisations de sociétés stratégiques au sein desquelles des étrangers pillent avec votre complicité, les "vaches à lait" qui nous restent. Vous trouvez normal de voir le port Camerounais aux mains de bolloré ? Accepteriez-vous la même chose en europe : le port aux mains des africains ? Des aberrations!!!! Il est possible à la BM d'imposer des contraintes aux états. Mais cette Banque est trop près de sa politique de "rentabilité-financière" de loin prioritaire sur le social, pour aller au fond des choses. C'est vraiment dommage, scandaleux et vous vous étonnez de voir que la majorité des Africains a une opinion négative sur votre compte. Le problème de la douane, et de l'afrique, ce sont les hommes et la méthode de travail pratiquée. Nous ne savons plus travailler, nous avons perdu la notion de travail, nous ne savons même pas pourquoi nous allons au travail chaque matin, d'où notre "ardeur" pour ne pas dire "lenteur" à pointer au bureau, quand il y a une pointeuse.....