Syndicate content

Add new comment

Submitted by Marie on
Bonjour. Soit vous faites la politique de l'autruche, soit, vous n'êtes simplement pas bien informés. A Madagascar, ce ne sont pas les ressources humaines qui manquent, même si il faut considérer que la productivité dans les entreprise est bien inférieure à celle du continent africain. En regardant de très près les entreprises (grandes comme petites), l'économie est monopolisée par des étrangers qui sont propriétaires d'entreprises dites "nationales". En dehors des multinationales, comment voulez vous qu'un pays pauvre se développe alors que des étrangers tiennent des commerces qui sont des secteurs sans aucune valeur ajoutée pour le pays et de plus il est notoire que les flux financiers y résultant sont habilement sortis du pays ou non déclarés à l'état malgache. Ne me dites pas que vous l'ignorez.. Je ne vois d'ailleurs pas de "financement" par la Banque mondiale pour la formation des malgaches, leur accompagnement pour la maîtrise de "la finance, les contrôles financiers, l'expertise comptables et autres". A cela, considérer que les salaires de beaucoup d'étrangers ne sont pas connus du ministère du travail, que certaines multinationales ont une comptabilité malsaine où les "risques" sont savamment dispatchés dans les comptes présentés à et au détriment de l'administration fiscale. Je ne comprends pas non plus comment (entre autres) il n'existe pas de péage routier ne serait-ce que de 200 ariary par véhicule ! Comment pouvez vous prêter de l'argent à un pays sans vous soucier des sources de remboursement ?! Beaucoup de fonctionnaires banque mondiale se plaisent à passer à madagascar sans réelle valeur ajoutée, s'assurant seulement de "placer" de l'argent qui rapportera et d'avoir ainsi une "notation". Quel dommage et ce n'est pas pour rien que l'Institution BM est de plus en plus critiquées par les ressortissant des pays pauvres. Je veux bien oeuvrer dans une campagne de communication pour mieux faire connaitre la BM en Afrique, mais de grâce, mettez d'abord de l'ordre dans votre Organisation, dans votre intervention sur le terrain, et surtout, évitez d'envoyer des français et/ou francophone en Afrique noire où ils ont toujours une attitude condescendante. Madagascar n'est pas pauvre, Madagascar est mal accompagnée dans sa politique de développement qui manque de plus cruellement de communication. Salutations ! Sorry for the faults, I didn't get time to read myself again..