Syndicate content

Add new comment

Submitted by Kab on
Cette noble initiative des SMS risque de se heurter au taux d'analphabétisme encora élévé en Afrique (plus de 50%). Parmi, les 80% possédant le téléphone mobile beaucoup ne se sert pas de la fonctionnalité "SMS". On pourrait passer par le canal d'émissions radio ou télé en langues nationales. Cela touchera mieux, à mons sens, une plus large partie de la population ne sachant ni lire ni écrire.