Syndicate content

Add new comment

Submitted by Ibrahima on
Je pense que le terme tragédie ne sied pas. Il y a plutôt des défis à relever par la communauté statistique africaine. Les normes internationales ne sont pas intégralement mises en oeuvre. Beaucoup de pays africains à la norme SCN68 alors que la communauté statistique internationale a adopté le SCN2008. Cette situation à mon avis est la conséquence de l'insuffisance des Ressources Humaines en quantité et en qualité. Pour avoir un service de comptabilité Nationale digne de ce nom, il faut un minimum de 16 agents. faites le tour dans les INS africains et vous serez édifié. Il faut également la qualité, car il faut au moins cinq ans de pratique pour avoir un bon comptable national. L'autre question importante est la matière de valoriser les biens et services, surtout dans des économies où le secteur informel représente plus de 50% du PIB. Il y a beaucoup d'autres problèmes qu'on peut évoquer à volonté.