Syndicate content

Add new comment

Submitted by Gouaf on
Pour l'économiste camerounais François Ndengwe, la parité franc CFA-euro accentue la fragilité des économies africaines qui ont recours à cette monnaie, étant donné l'exigence de transférer jusqu'à 40% des réserves de ces pays vers le trésor français. C'était aussi la position du professeur Mamadou Coulibaly, chef du parlement ivoirien. D'où ma question: ne pensez-vous pas que les pays de la zone franc s'en tireraient mieux s'ils coupaient le cordon monétaire avec l'Europe?