Syndicate content

Trois approches pour renforcer l’inclusion économique et sociale en Tunisie

Carine Clert's picture
Cette page en : English


Malgré un contexte difficile de transition politique et de crise économique aigue, la Tunisie de l’après 2011 a su courageusement installer les bases d’un dialogue social entre le Gouvernement et les partenaires sociaux et obtenir un consensus sur les grandes orientations du pays. S’agissant du défi clé de l’inclusion, le Contrat social de 2013 fait, par exemple, référence à la nécessité de mieux cibler les subventions afin de libérer de l’espace budgétaire pour des investissements sociaux, d’améliorer le ciblage et la couverture du programme de filet de sécurité - Programmes d’Aide aux Familles Nécessiteuses. De plus, le Plan Quinquennal 2016-20 a pour la première fois, un axe stratégique d’inclusion et inclut la vision de la construction d’un socle de protection sociale minimum pour tous. 

5 enseignements à retenir sur les dialogues public-privé sectoriels en Tunisie

Rania Ashraf Dourai's picture
Cette page en : English
Independence Square, Tunis - By Valery Bareta| Shutterstock.com

Entre 2014 et 2017, le délai de traitement des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments a considérablement été réduit, passant de 2-3 ans à moins de 9 mois.  Une performance extraordinaire, malgré le contexte sectoriel et politique difficile en Tunisie. Cette réforme administrative, et bien d’autres encore, sont le fruit du dialogue public-privé (DPP) sectoriel entamé depuis janvier 2014, un processus qui a su résister aux cinq derniers remaniements gouvernementaux en Tunisie.

Déchiffrer les failles du système d’éducation en Tunisie

Ahmed Nagazi's picture
Cette page en : English | العربية
By Eric Fahrner - Shutterstock

En Tunisie, l’éducation est l’un des piliers de la construction de l’État depuis l’indépendance du pays : Habib Bourguiba et les gouvernements successifs se sont attachés à sa modernisation, rendant la scolarité universelle, gratuite et obligatoire.

L’enseignement supérieur tunisien : une autonomie accrue pour une qualité meilleure

Jeffrey Waite's picture
Cette page en : English


La Tunisie, comme beaucoup d’autres pays du monde, sait que la création des savoirs nécessite un réseau d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche scientifique qui soit à même d’engager des esprits, d’explorer l’inconnu, et de disséminer des connaissances ainsi renouvelées. 

L’éducation en Tunisie : la technologie, un outil pour améliorer l’école

Noah Yarrow's picture
Cette page en : English | العربية


En mai 2015, le ministère tunisien de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a lancé un programme baptisé « Solution numérique pour tous » dans le cadre d’un train de réformes plus large.

La rentrée scolaire, risques ou opportunités pour la Tunisie ?

Michael Drabble's picture
Cette page en : English | العربية
 Lyubov Timofeyeva | Shutterstock.com - Grandfather and granddaughter walking back from school in Sousse, Tunisia

Nous y voilà de nouveau. La rentrée des classes a eu lieu, et depuis peu, plus de deux millions d’élèves, collégiens et lycéens tunisiens ont repris le chemin de l’école, tout comme plusieurs centaines de millions d’enfants vivant dans l’hémisphère nord.

5 choses à savoir sur les économies de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord

Web Team's picture
Cette page en : English | العربية
Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale, aborde les principaux facteurs qui influencent les économies de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord ainsi que les mesures à prendre pour promouvoir une croissance plus durable et libérer le potentiel des nombreux jeunes de la région. 
Quels sont les facteurs qui influent sur la croissance économique dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord ?

Nouvelles d’Iran : un système éducatif en surrégime

Amin Mohseni-Cheraghlou's picture
Cette page en : English | العربية
Victor Jiang | Shutterstock.com - A university student in Naqsh-e Jahan Square

Chaque année en Iran, le 23 septembre marque la reprise des cours dans les écoles et les universités. Alors même qu’il est capable de produire le meilleur — en témoigne le parcours de la regrettée Maryam Mirzakhani, la seule femme à avoir obtenu à ce jour la médaille Fields, qui récompense l’excellence en mathématiques — le système éducatif iranien est en crise. Je voudrais revenir ici sur une situation qui pénalise depuis longtemps l’enseignement supérieur iranien et qui s’est aggravée depuis dix ans.

Au lycée des Eucalyptus, les élèves acquièrent les compétences du XXIe siècle grâce à un programme de tutorat entre pairs

Simon Thacker's picture
Cette page en : English | العربية


Le lycée des Eucalyptus se trouve à Nice, près de l’aéroport. Il est bordé à l’ouest et au nord par des quartiers ouvriers et à l’est par une zone où les classes moyennes sont plus nombreuses. Les effectifs du lycée sont hétérogènes et les groupes ne se mélangent généralement pas. Alors, quand une relation de travail s’instaure entre Marwan, un réfugié syrien de 12 ans qui vient d’arriver en France et parle très peu le français, et Charlotte, 17 ans et capitaine de l’équipe de tennis des filles, c’est quelque chose d’assez incroyable.

Pages