Syndicate content

avril 2013

Quoi ! Des lions, des tigres et des ours en Jordanie?

Tracy Hart's picture
Cette page en : English | العربية

        Wiki Creative Commons

Voilà plusieurs années que je travaille en Jordanie sur la biodiversité des zones protégées, mais ce pays est loin de m’avoir livré son dernier secret. Lors de mon dernier voyage, j'ai découvert que des lions, des tigres et des ours s’y trouvaient. Vous imaginez ?!

Déceler la tendance dans les pays en transition

Caroline Freund's picture
Cette page en : English | العربية

        Kim Eun Yeul

Deux fois par an, nous élaborons des perspectives économiques pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord dans le cadre des travaux d’analyse économique que nous effectuons à la Banque mondiale. Au cours des deux dernières années, en raison d’une série de chocs politiques et financiers, nous avons eu plus de difficultés à mettre en évidence les tendances et les tournants économiques de la région.

Liberté et renaissance d’une nation

Inger Andersen's picture
Cette page en : English | العربية
        World Bank

Il est difficile d’imaginer que cette population ait été asservie pendant 42 ans et incroyable de penser que cette nation se soit levée contre son tyran, malgré le danger extrême encouru, l’ampleur des pertes et l’incertitude du résultat. Cela témoigne bien du courage et de la détermination d’un peuple à conquérir sa liberté. Et que dire de l’optimisme dont font preuve les Libyens, notamment les jeunes, hommes et femmes confondus ? Il procède de cet esprit indomptable grâce auquel tous défendent farouchement l’avènement d’un avenir radieux, malgré la multitude d’obstacles à franchir pour y parvenir.

La démocratie ne s’éteint jamais

Inger Andersen's picture
Cette page en : English | العربية
                    World Bank

Ces admirables vestiges témoignent de l’enracinement d’un peuple dans l’histoire, qui a une conscience aiguë du temps et une compréhension instinctive du changement. Et c’est là que j’ai pu observer la détermination farouche des Libyens à défendre leur toute jeune démocratie et leur liberté retrouvée. Cela ne fait aucun doute.

Le sang bout dans les veines de la région MENA

Aakanksha H Pande's picture
Cette page en : English | العربية

World Bank | Arne Hoel - Hypertension artérielle dans la région Moyen-Orient Afrique du Nord

La tension monte au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Et elle ne risque guère de retomber. La pression grimpe, entretenue par les chichas des kahawi de la place Tahrir en Égypte, les débats enfumés de la place de la Perle à Bahreïn ou les malsouka huileux de l’avenue Habib Bourguiba en Tunisie. Toutes les couches de la société, sans exception, sont affectées. Et sans changement radical, le coût sera considérable, tant pour l’économie que pour la population.

Omar Jaga : une école « du bout de nulle part » à Djibouti

Simon Thacker's picture
Cette page en : English

World Bank

Chaque jour, plus de 4 000 camions partent des ports de Djibouti vers l’Ouest pour acheminer du fret jusqu'en Éthiopie. Ils empruntent un itinéraire qui traverse un paysage austère et aride, où les températures peuvent atteindre 50 °degrés. La route est mauvaise et le trajet laborieux. Une heure après quitté la capitale environ, après des kilomètres de désolation et de chaleur, une petite école surgit au sortir d’un virage. Il n'y a rien d'autre : ni sortie, ni village, ni curiosité naturelle dans le paysage qui expliquerait pourquoi elle est bâtie là.

Les difficultés de l’emploi pour les jeunes Libyens illustrées par dix-neuf Turcs et un Marocain

Simon Bell's picture
Cette page en : English | العربية

World Bank | Arne Hoel - Les difficultés de l’emploi pour les jeunes Libyens illustrées par dix-neuf Turcs et un Marocain

Pour les besoins d’une récente mission à Tripoli, je m’étais levé tôt, enchaînant les nombreuses réunions prévues ce matin-là, avant de retrouver le représentant de la Banque mondiale dans un merveilleux restaurant turc du centre-ville de la capitale pour déjeuner et discuter des progrès accomplis. Au cours du repas, le serveur a échangé quelques politesses en français avec mon collègue tunisien. Après avoir passé commande, celui-ci me dit : « Je suis absolument certain que ce serveur est originaire de Tunisie ou du Maroc, et je soupçonne fortement les autres d’être turcs ! »

Aider les petits agriculteurs marocains à s’adapter au changement climatique et à améliorer leurs revenus

Gabriella Izzi's picture
Cette page en : English | العربية

Video Platform Video Management Video Solutions Video Player

J’ai commencé à travailler au Maroc il y a quatre ans, lorsque le gouvernement a demandé un appui de la Banque mondiale pour la mise en œuvre de sa stratégie agricole nationale, le Plan Maroc Vert. Cette stratégie s’est fixé les objectifs ambitieux de doubler la valeur ajoutée de l’agriculture et de créer 1,5 million d’emplois en à peine plus d’une décennie. Le défi était de taille et passionnant ! Nous nous sommes associés à nos collègues marocains pour aider les agriculteurs à s’organiser, à étendre et moderniser l’irrigation, à promouvoir les cultures à forte valeur et à mettre les agriculteurs en relation avec les marchés nationaux et internationaux.