Syndicate content

juin 2013

Un jeu peut-il nous apprendre à mieux cibler les investissements sur les plus démunis en Jordanie ?

Guest Blogger's picture
Cette page en : English | العربية

Un jeu peut-il nous apprendre à mieux cibler les investissements sur les plus démunis en Jordanie ?

Les États de la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ont généralement recours à des dispositifs de subventions sur les carburants et les denrées alimentaires. Le hic, c’est que de tels dispositifs profitent beaucoup plus aux riches qu’aux pauvres. Or, pour diverses raisons, les citoyens de ces États freinent généralement le remplacement de ces subventions par des filets de protection sociale et il n’est pas facile de les convaincre de l’existence d’alternatives de qualité. Voilà pourquoi j’étais particulièrement surpris qu’un jeu, simple et pratique, ait pu les éclairer sur le concept de ces amortisseurs sociaux.

Aider l’Algérie à relever ses défis

Emmanuel Noubissie Ngankam's picture
Cette page en : English | العربية

Aider l’Algérie à relever ses défis

Lors de ma première semaine en Algérie, je me suis retrouvé dans un cortège de voitures qui filaient à toute allure dans la capitale. Je ne choisis pas habituellement ce mode de transport, je ne faisais alors que bénéficier d’un heureux concours de circonstances. Les préparatifs de ma prise de fonction en Algérie comme représentant résident de la Banque mondiale coïncidaient avec la visite officielle de notre vice-présidente pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Inger Andersen.

Le point sur la transition au Yémen

Wael Zakout's picture
Cette page en : English | العربية

Yemen

La communauté internationale et le gouvernement du Yémen se sont de nouveau réunis, cette fois-ci à Sana’a , pour faire le point sur la transition du pays et les accords conclus avec ses bailleurs de fonds. L’initiative de paix lancée en 2012 prévoit une transition qui inclut un dialogue national rassemblant des délégués d’horizons politiques et géographiques représentatifs de tout le pays (ce dialogue est déjà en cours), la rédaction d’une nouvelle Constitution et la tenue de nouvelles élections. L’échéance de ces mesures a été fixée à février 2014.

Le paradoxe palestinien, une opportunité

Shanta Devarajan's picture
Cette page en : English | العربية

World Bank | Arne Hoel - Le paradoxe palestinien, une opportunité

Le paradoxe palestinien n’est pas un paradoxe : c’est une opportunité. Les jeunes Palestiniens en général, et surtout les jeunes femmes, ont les aptitudes et la motivation nécessaires pour réussir. En dépit des difficultés, la société les soutient, que cela soit par la prestation de services de base ou par l’évolution des mentalités. En outre, les dirigeants ont mis en place des mesures visant à créer des emplois compte tenu des lourdes entraves de la situation palestinienne, par exemple en encourageant le télétravail et l’emploi dans le secteur des technologies de l’information et de la communication.

Un coup de pouce privé pour les programmes « argent contre travail » en Tunisie

Diego Angel-Urdinola's picture
Cette page en : English | العربية

Un coup de pouce privé pour les programmes « argent contre travail » en Tunisie

La Banque mondiale collabore-t-elle avec les organisations non gouvernementales (ONG) pour remédier aux taux de chômage élevés en Tunisie ? Je me souviens très bien de cette question.

Elle a été posée par le porte-parole d’une ONG lors d’un récent atelier consacré aux travaux publics à Tunis, la capitale tunisienne. L’équipe de la Banque mondiale dont je faisais partie venait juste de terminer un exposé sur l’importance de développer les partenariats public-privé (PPP) pour la prestation des services d’emploi lorsque cette question a été lancée. Nous avons répondu par un « oui ! » catégorique.

Créer un environnement où fleurissent l’innovation et l’esprit d’entreprise

Randa Akeel's picture
Cette page en : English | العربية

World Bank | Arne Hoel -Créer un environnement où fleurissent l’innovation et l’esprit d’entreprise

Lancer une entreprise qui marche ne se résume pas à apprendre comment établir un business plan ou remplir des demandes de subventions. Cela implique un large éventail de compétences, aussi bien générales que techniques : savoir gérer une jeune entreprise, motiver ses employés, former une équipe solide, créer un produit qui réponde aux besoins spécifiques d’un marché, s’adapter à des situations et des comportements de consommation en constante évolution, comprendre comment passer d’un concept intéressant à une activité viable…

La géothermie : un nouveau chapitre pour Djibouti ?

Homa-Zahra Fotouhi's picture
Cette page en : English | العربية

Homa-Zahra Fotouhi - La géothermie : un nouveau chapitre pour Djibouti ?

Lors de mon tout premier entretien avec un représentant du gouvernement, ce dernier m’a demandé ce qu’il en était du soutien de la Banque mondiale à la production d’énergie géothermique et à la prospection, activité nécessaire à l’identification de sources viables. Je dois avouer qu’à l’époque je connaissais assez mal cette technologie. En revanche, j’ai vite appris : à chacune des réunions suivantes, mes interlocuteurs au gouvernement m’interrogeaient sur l’avancement de la préparation du projet géothermique.

L'Algérie, un pays en mouvement

Inger Andersen's picture
Cette page en : English | العربية

Video Platform Video Management Video Solutions Video Player

Grâce aux investissements liés à l'infrastructure et aux efforts visant à améliorer le climat des affaires, l'Algérie se focalise sur la création de conditions propices à une croissance plus robuste et plus inclusive.

Yomken.com : une plateforme ouverte d’innovation et de financement

Tamer Taha's picture
Cette page en : English | العربية

CMI

Dans un pays comme l’Égypte, confronté à une multitude de défis politiques et économiques, chacun est à l’affût de solutions innovantes. Tandis que le monde arabe est balayé par une vague de créativité et d’esprit d’entreprise incroyable, les micro- et petites entreprises (MPE) égyptiennes, qui opèrent souvent dans des secteurs de faible technologie, n’obtiennent pas tout l’appui qu’elles méritent pour rejoindre ce courant, alors même qu’elles jouent un rôle central dans la création d’emplois (elles sont plus de 3,5 millions et absorbent 40 % environ de la main-d’œuvre totale). Elles ne bénéficient d’aucune aide pour innover et s’en sortir face à une concurrence féroce sur les marchés internationaux.