Syndicate content

Commentaires récents

  • En réponse à : Gouvernance : les gains rapides de la transparence   Il y a 4 jours 7 heures

    Personnellement, je pense que la transparence ne sert pas à grand chose. En effet, qui garantit que ces déclarations sont véridiques. Et puis, à quoi nous sert de savoir ce qu'il y a dans le patrimoine de nos dirigeants? Je pense qu'il faut tout simplement les faire confiance dans la gestion de l'Etat.http://bestforex.fr

  • En réponse à : Le pétrole, les politiques et les comptes offshore   Il y a 2 semaines 1 hour

    Avez-vous approché dans vos recherches des pistes concernant la gestion du pétrole au Gabon ?

  • En réponse à : Trois raisons pour lesquelles une réforme des marchés publics s’impose dans le monde arabe   Il y a 1 mois 3 semaines

    Merci pour cette synthèse vigoureuse à laquelle je souscris en tous points. Si vous pouvez partager plus sur le travail fait avec l'ODI et les autorités marocaines et jordaniennes, je serais preneur.

  • En réponse à : Débat : Le monde arabe s’en sortirait-il mieux sans les subventions à l’énergie ?   Il y a 3 mois 2 jours

    Merci pour votre reponse. Au fait,que cherchera un citoyen d'une ville en matiere de mobilite? C'est de disposer d'un moyen de transport le moins cher au niveau du cout et le plus efficace en gain de temps pour rejoindre un autre point de la ville.Seul le transport public peut repondre a ces deux criteres.Par consequent,la subvention de ce genre de transport eviterait les longues files de voitures privees avec une seule personne dans chaque voiture.En outre,la taxation des produits petroliers qui sont les plus polluants parmis toutes les ressources energetiques allegerait les subventions et rendrait le transport public plus attrayant.Le gain des financements des subventions du petrole ira alors diminuer les impots sur les societes privees qui restent les plus adequates pour la creation des emplois et financera également la formation continue des salaries des entreprises pour ameliorer leur productivite.

  • En réponse à : Débat : Le monde arabe s’en sortirait-il mieux sans les subventions à l’énergie ?   Il y a 3 mois 2 jours

    Merci pour votre intervention. Peut-être les subventions étaient en principe destinées aux pauvres, mais la réalité est que la plupart des subventions aux carburants, par exemple, étaient gagnées par les riches. Nous avons constaté que entre 60 à 80 pourcent de ces subventions arrivaient aux 20 pourcent plus riches des ménages. La raison est simple. Ce sont des ménages avec les plus grandes voitures, qui conduisent le plus, et qui utilisent leurs climatiseurs le plus. Et il y a des solutions beaucoup moins chères pour protéger les ménages les plus pauvres : les transferts directs aux ménages pauvres. Avec ces transferts, les citoyens peuvent acheter ce qu’ils veulent, et pas seulement les biens subventionnés. Ainsi, vous avez raison que les transports publics peuvent améliorer la vie de la classe moyenne. Mais il faut diminuer les subventions au carburant pour deux raisons : premièrement, pour financer les transports publics, et deuxièmement pour que le prix du transport prive soit plus élevé par rapport au transport public afin que les gens utilisent le transport public (autobus, métro).