Syndicate content

Moyen-Orient et Afrique du Nord : exploiter le potentiel hydrique pour promouvoir le développement et la stabilité de la région

Torgny Holmgren's picture
Cette page en : English | العربية
Water in Gaza - Ahmad Dalloul, Palestinian Water Authority

L’histoire se répète, elle rime parfois, mais il lui arrive aussi de régresser. Si vous aviez flâné dans les villes et les champs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord il y a un millier d’années, vous auriez été frappés par la sécurité de l’approvisionnement en eau, les réseaux d’irrigation à l’origine de la forte productivité des exploitations agricoles et la structure de gouvernance mise en place pour répartir et valoriser l’eau de manière durable pour le plus grand bien d’une civilisation florissante.

Sécurité de l'eau au Maroc

Charafat Afilal's picture
Cette page en : English | العربية

 Ilyas Kalimullin l Shutterstock.com

De par sa situation géographique, le Maroc est caractérisé par un climat contrasté et une pluviométrie variable selon les régions et les saisons. Pour accompagner le développement du pays et rationnaliser la gestion de l’eau, le Maroc s’est engagé depuis des décennies dans la voie de la maîtrise de ses ressources en eau à travers la réalisation d’importantes infrastructures hydrauliques (barrages, systèmes d’irrigation sobres en eau etc) pour assurer ses besoins aussi bien pour la consommation domestique qu’industrielle ou agricole.

Calculez vous-même l’impact économique du conflit syrien

Shanta Devarajan's picture
Cette page en : English | العربية
Homs, Syria - ART Production | Shutterstock.com

Chacun sait qu’un conflit grève lourdement l’économie d’un pays : destruction massive des infrastructures et des logements, perturbation des échanges commerciaux, des transports et de la production, sans parler des victimes et d’une souffrance généralisée. Pourtant, les estimations quantitatives des coûts sur l’économie sont rares.

Le début d’une très belle amitié

Manjula Luthria's picture
Cette page en : English | العربية

Quel autre titre donner à cet article ? Sur ce cliché, on voit un groupe de jeunes marocains et marocaines réunis pour rencontrer d’éventuels employeurs allemands. Ça se passe où ? À Casablanca, bien sûr !

Comment accueillir 200 000 jeunes réfugiés dans le système éducatif ? L’exemple du Liban

Noah Yarrow's picture
Cette page en : العربية
Tripoli, Lebanon (Hay al Tanak) - By Mohamed Azakir

Une fois par an, on célèbre la Journée mondiale des réfugiés, mais les raisons pour lesquelles cette journée a été instaurée sont, pour le Liban, un défi de tous les jours. Ce pays est celui qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par habitant dans le monde. C’est pourquoi l’exemple libanais est riche d’enseignements importants.

Solidaires #AvecLesRéfugiés : aider la Jordanie à fournir des services de santé aux réfugiés syriens

Aakanksha H Pande's picture
Cette page en : العربية

15 mars 2017. Elle me regardait avec curiosité, tout en sirotant son jus de fruit. Son pull rose tranchait avec sa pâleur anémique. Sans la perfusion qu’elle avait au bras droit, rien ne l’aurait distinguée des autres enfants de son âge. Sauf qu’elle fait partie des plus de 650 000 Syriens ayant trouvé refuge dans la Jordanie voisine depuis le début de la guerre civile, il y a six ans exactement. Six ans plus tard, la guerre sévit toujours. Et la petite fille, qui a cinq ans, n’a connu que ça.

Améliorer les données sur la pauvreté dans le monde : le cas de l’Algérie

Gabriel Lara Ibarra's picture
Cette page en : English | العربية


Le Groupe de la Banque mondiale a défini des objectifs clairs et ambitieux (a) pour mettre fin à la pauvreté d’ici 2030 et pour promouvoir une prospérité partagée dans chaque pays. Ces deux grands objectifs guident nos opérations, nos analyses et nos conseils en matière de politique publique. La mesure de l’extrême pauvreté est ainsi devenue un objectif institutionnel (a) explicite au sein du Groupe de la Banque mondiale.

Repousser les frontières du développement : au Maroc, la croissance inclusive passe par le capital immatériel

Jean-Pierre Chauffour's picture
Cette page en : English | العربية
 Ermakova Nadezhda | Shutterstock.com

En 2014, dans son Discours du trône, l’allocution annuelle prononcée par le roi du Maroc, Mohammed VI insistait sur des aspects peu visibles mais essentiels du développement : la qualité des institutions, de l’enseignement et des relations interpersonnelles au sein de la société. Ce discours a amorcé un processus dont le point d’orgue est la publication, aujourd’hui, d’un mémorandum économique intitulé Le Maroc à l’horizon 2040 : Investir dans le capital immatériel pour accélérer l’émergence économique.

Iraq : un projet d’urgence pour remettre en état les ponts, les routes, les services des eaux municipaux et les moyens de subsistance

Ibrahim Dajani's picture
Cette page en : English | العربية


Dans l’est de l’Iraq, dans le gouvernorat de Diyala, un cours d’eau éponyme sépare les villes de Bakouba et de Mouqdadiyah, mais un pont les relie. Rien de bien remarquable jusque-là. Seulement voilà, les combattants du groupe État islamique en Iraq et en Syrie ont fait sauter ce pont alors que de nombreux habitants doivent l’emprunter tous les jours pour se rendre à leur travail ou à l’école.

Pages