Syndicate content

Décentralisation : Tunisie, Sénégal, deux pays aux fortes similitudes

Najmeddine Jaouadi's picture
 Mo Ibrahim Foundation / Flickr Creative Commons

Un maire secrétaire de l’Association des maires du Sénégal (AMS), deux conseillers techniques, cinq hauts fonctionnaires de l’Agence de développement municipal (ADM) et de la Direction des collectivités locales (DGL), telle était la composition de la délégation sénégalaise venue en visite du 21 au 24 novembre à Tunis.

La réinsertion des enfants soldats au Moyen-Orient

Omer Karasapan's picture
Cette page en : العربية | English
Robert Adrian Hillman l shutterstock.com

L’histoire porte depuis longtemps la trace
(a) de ce fléau moderne qu’est la question des enfants soldats. Recensé dès l’antiquité gréco-romaine, ce phénomène a prévalu jusqu’au XIXe siècle. Avec l’avènement des nations modernes, on a cru qu’il disparaîtrait peu à peu. Aujourd’hui, pourtant, il s’observe dans la quasi-totalité des continents et des conflits, même s’il relève de l’exception au sein des corps d’armée constitués.

Yémen : la Banque mondiale soutient des programmes d’intervention d’urgence sur le terrain

Auke Lootsma's picture
Cette page en : English | العربية


Le Yémen traverse une crise politique, humanitaire et de développement sans précédent. Avant l’aggravation du conflit actuel, la moitié de la population de ce pays, depuis longtemps le plus pauvre de la péninsule arabique, vivait sous le seuil de pauvreté. La situation s’est considérablement dégradée, puisque plus de 21,5 millions de Yéménites — soit près de 80 % de la population totale (28 millions) — ont désormais besoin d’aide humanitaire.

Aider les pouvoirs publics à renforcer la transparence des politiques d’incitations : bilan de cinq années d’action

Harald Jedlicka's picture
Cette page en : العربية
 Tanger Med l World Bank - Arne Hoel

Chaque pays veut attirer des investissements directs étrangers et intérieurs et la concurrence est telle que les gouvernements font assaut de mesures attractives (exonérations temporaires d’impôts, exemptions de droits de douane, prêts subventionnés, etc.).

Un nouveau modèle de financement de l’action climatique au Maroc

Venkata Ramana Putti's picture
Cette page en : العربية
Ouarzazate Power Plant

Le Maroc, qui accueille la COP 22 en novembre 2016 à Marrakech, fait figure d’exemple pour les liens de coopération étroits qu’il a noués avec la Banque mondiale et d’autres organisations afin de placer son économie sur une trajectoire de développement à faibles émissions de carbone.

Les petites entreprises des pays du Golfe auraient tout à gagner du renforcement de la concurrence bancaire

Pietro Calice's picture
Cette page en : العربية
 HainaultPhoto / Shutterstock.com

Confrontés à l’atonie des prix du pétrole et du gaz et à un impératif d’assainissement budgétaire, les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) doivent miser sur la diversification économique et le développement du secteur privé.

Handicapés et déplacés de force

Omer Karasapan's picture
Cette page en : English | العربية
Volunteers carry disabled refugee - Nicolas Economou | Shutterstock.com

Un rapport (a) du Syrian Center for Policy Research (a) publié au mois de février dernier faisait état de 470 000 morts et 1,9 million de blessés depuis le début du conflit syrien. C’était il y a dix mois et le bilan n’a pu que s’alourdir depuis, avec l’intensification du siège d’Alep et des bombardements sur la ville, et les affrontements qui se poursuivent dans le reste du pays. Ce qui est clair, c’est que chaque jour de combats vient alourdir le fardeau que devront porter les générations futures, non seulement en raison des destructions matérielles sans cesse plus importantes que la Syrie subit, mais aussi des soins qu’il lui faudra apporter à tous ceux qui, toujours plus nombreux, sont mutilés ou fragilisés mentalement par la guerre. Et ce dans un pays où le système médical est en lambeaux (a) et où près de 5 millions de réfugiés et 6,6 millions de déplacés internes (a), soit la moitié de la population, ont été arrachés à leur foyer.

L’école Sophie-Scholl à l’avant-garde de la prise en charge des adolescents réfugiés à Berlin

Simon Thacker's picture
Cette page en : English | العربية
 rkl_foto l shutterstock.com

Adnan a mis près de trois ans à retrouver le chemin de l’école. Après leur fuite de Syrie, un séjour plein d’incertitudes en Turquie, suivi d’un autre en Autriche, sa mère et lui ont finalement trouvé asile à Berlin en juin.

C’est sa première semaine d’école. Il est assis au fond de la classe, derrière 11 autres élèves, et contemple la scène avec attention. Il écoute et observe ce qui se passe, mais il ne comprend pas un mot de ce que le professeur dit en allemand. Pourtant, le simple fait d’être là le rend euphorique. Âgé de 15 ans, il est déjà grand et bien bâti. D’ailleurs, sa table est trop petite pour lui.

C’est un peu comme s’il avait grandi trop vite…

Comment le financement basé sur les résultats peut contribuer à la réalisation des ODD et à la gestion de la crise des réfugiés

Peter Holland's picture
Cette page en : English | العربية
Mohamad Azakir/World Bank

Il existe d’innombrables obstacles à la réalisation des nouveaux Objectifs de développement durable. Mais, fort heureusement, les solutions sont probablement encore plus nombreuses. La manière dont nous finançons les systèmes éducatifs en est une.

L’éducation doit se réformer pour créer des entrepreneurs

Hala Fadel's picture
Cette page en : English | العربية
 dotshock l Shutterstock.com

Sur les deux versants de la Méditerranée, l’horloge démographique tourne implacablement : d’un côté, des actifs vieillissants et de l’autre des actifs en surnombre. Pourtant, quelle que soit la dynamique à l’œuvre, l’espace méditerranéen est confronté à un véritable défi : assurer aux jeunes de la région un avenir prospère, robuste et heureux, et, ce faisant, favoriser le développement économique et le progrès des sociétés.

Pages