Syndicate content

Un monde en mouvement : comment valoriser les compétences des migrants au-delà des apparences

Manjula Luthria's picture
Cette page en : English | العربية

 

 

 

Manjula Luthria travaille pour le programme de la Banque mondiale sur la mobilité internationale de la main d’œuvre. Elle présente ici une nouvelle série de billets consacrée aux migrations. Pour bon nombre d’individus dans le monde, la possibilité d’émigrer constitue un des moyens les plus sûrs d’élargir leurs perspectives et d’améliorer leur vie. Cette série a pour objectif de reformuler les termes du débat autour des migrations en proposant des pistes de réflexion sur ce qui pourrait permettre de faire fructifier les nombreux bénéfices potentiels que recèlent les mouvements de population.

Nous vous invitons à participer à la discussion en nous faisant part de vos commentaires.

Pour en savoir plus :
Au tango, il faut être deux : pour la réussite des accords bilatéraux sur la mobilité de la main-d’œuvre
Un monde en mouvement: comment valoriser les compétences des migrants au-delà des apparences
Un monde en mouvement : de la fuite à « l’acquisition » de cerveaux

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires