Syndicate content

high-speed Internet

Nouvelles technologies, nouveaux temps de travail : vers une stratégie de création d’emplois dans le monde arabe

Kara Schoeffling's picture
Cette page en : English | العربية
 Arne Hoel

Ce n’est un secret pour personne : le taux de chômage des jeunes dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) est le plus élevé du monde, soit près de 30 % selon l’Organisation internationale du travail. Plus d’un jeune sur quatre est privé des moyens qui lui permettraient de prospérer sur le plan économique, les diplômes n’offrant malheureusement aucune garantie d’emploi. En dépit de ces sombres perspectives, une récente étude commandée par le géant des télécommunications qatari, Orredoo, laisse entendre que les jeunes gardent l’espoir d’un avenir radieux, espoir largement nourri par les innovations du XXIe siècle. L’enjeu est d’innover sur le plan technologique et de modifier notre façon de penser le travail afin de motiver les jeunes de la région MENA.

L’internet haut débit et les valeurs du Printemps arabe

Joulan Abdul Khalek's picture
Cette page en : English | العربية
High-Speed Internet and the values of the Arab spring

Je me souviens du jour où, lors d’une conférence en Tunisie, un jeune parlementaire m’a demandé pourquoi il était plus pertinent d’investir dans la fibre optique pour un village reculé sur l’île de Djerba que d’améliorer des services plus fondamentaux comme l’électricité ou l’irrigation. Il est intéressant de noter que ces deux types d’investissement ne s’excluent pas l’un l’autre, car, la plupart du temps, les projets d’infrastructure conventionnels peuvent proposer la fibre moyennant un coût supplémentaire marginal. Cependant, à l’époque, j’ai répondu qu’investir dans l’infrastructure internet ne devrait pas être considéré uniquement comme une activité économique, mais aussi comme une extension des valeurs du « Printemps arabe ».