Syndicate content

Éducation

Vous avez un message à faire passer à votre ministre des Finances ? Parlons-en ici !

Steen Jorgensen's picture
Cette page en : English | العربية

Invitation à un chat en ligne (anglais/arabe et français) sur l’emploi au Moyen-Orient et en Afrique du Nord en anglais et en arabe.

Le monde arabe a une chance formidable, quand on considère la quantité de jeunes gens éduqués appelés à entrer sur le marché du travail dans les prochaines décennies. Une chance ? Celle de recouvrer le statut de région dynamique, innovante et prospère qui était le sien autrefois. À CONDITION — et celle-ci est de taille — que cet immense réservoir de talents puisse exprimer tout son potentiel.

QUELS sont les obstacles ? POURQUOI le chômage est-il à ce niveau ? COMMENT faire pour remédier à ces problèmes ?

 

Bâtir des universités pour l’avenir des jeunes d’aujourd’hui

Will Stebbins's picture
Cette page en : English | العربية

Arne Hoel l World Bank 2012Les universités sont des jardins où fleurit le savoir. C’est ce qu’affirme Hatem Elaydi, chez qui les nombreuses années d’enseignement n’ont pas terni la fascination pour le développement et la transformation dont il est,  quotidiennement, le témoin et l’un des acteurs. La gratification est perpétuelle : « Vous voyez vos étudiants remporter des prix, obtenir leur diplôme de fin d’étude ou trouver un emploi intéressant, explique-t-il, et où que vous alliez, vous rencontrez toujours des étudiants actuels ou anciens, leurs parents ou leurs proches, qui vous remercient pour votre aide. »

Plus on apprend tôt plus on devient intelligent

Sana Agha Al Nimer's picture
Cette page en : English | العربية

Nous n’avons guère l’habitude, à la Banque mondiale, d’être sollicités par  des élèves sur un enjeu spécifique du développement ! Mais une expérience récente dans une école de Beyrouth montre tout l’intérêt pour notre travail de discuter et d’échanger avec les plus jeunes.

Lors d’un voyage d’études effectué dernièrement au Liban, des responsables de la Wellspring Learning Community ont demandé à ma collègue Mona el-Chami si la Banque mondiale pouvait dépêcher des experts des questions d’eau pour une intervention en classe tournant autour du thème de la rareté de cette ressource et de sa gestion. La proposition n’avait rien de très étonnant, jusqu’à ce que la direction lui explique que le public serait composé d’élèves de 3e année, donc âgés de huit à neuf ans. Cela nous a rappelé cet ancien proverbe arabe qui dit qu’« instruire la jeunesse, c’est graver sur le marbre »…

Quand des universités se testent…

Inger Andersen's picture
Cette page en : English | العربية

Photo: Arne Hoel l world Bank 2011Le savoir est aussi vital que l’oxygène. Le savoir est porteur d’innovation, il est source de croissance pour les économies et de prospérité pour les pays. En tant que lieux de création et de dissémination des connaissances par excellence, les universités ont une fonction cruciale dans la société. Aussi tous les gouvernements, à travers le globe, devraient-ils se soucier, à titre prioritaire, de la bonne gestion des universités. De même que lorsqu’un organe important est défaillant, c’est tout le corps humain qui en est affecté, lorsque le système universitaire fonctionne mal, les conséquences en sont diffuses.

Grâce à un nouvel instrument comparatif, les universités vont être en mesure de s’évaluer

Adriana Jaramillo's picture
Cette page en : English | العربية

Les ministres de l’Éducation supérieure de plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) ont validé un nouvel instrument comparatif destiné à mesurer la gouvernance des universités  de la région. Cette « grille de positionnement » a été mise au point par le programme sur l’enseignement supérieur développé par le Centre pour l’intégration en Méditerranée (Marseille), avec le soutien de la Banque mondiale. L’idée est d’évaluer les différents modes de gouvernance des universités et leur « adéquation aux objectifs » afin de préconiser des solutions pour améliorer leurs résultats en la matière.

Comment parler au cœur de toutes les familles

Inger Andersen's picture

Durant le chat en direct que j’ai accueilli le mois dernier, nous avons abordé nombre de sujets importants. Mais il est un sujet que le nuage de mots généré à partir de la discussion a fait ressortir au premier plan. C’est celui de l’ÉDUCATION.

Rien de surprenant à cela. J’imagine que nombre des internautes qui ont participé au chat étaient jeunes et, chez les jeunes, les questions d’éducation et d’emploi revêtent une importance toute particulière. Cela fait maintenant plusieurs années que mes collègues, à la Banque mondiale, travaillent sur le thème de l’éducation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA), en se concentrant plus spécifiquement sur l’aspect qualitatif de l’enseignement.

Vos mots clés pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord

Inger Andersen's picture
Cette page en : English | العربية

Inger Andersen est Vice-présidente de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord au sein de la Banque mondiale.

La semaine prochaine, lors d’un chat en direct, je vais discuter avec toutes celles et ceux qui souhaitent faire part de leur point de vue sur l’avenir du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord : de quoi la région a-t-elle aujourd’hui besoin pour forger son futur alors que les revendications des citoyens en faveur d’un meilleur contrat social ont changé la donne en profondeur ?


 

Partagez votre point de vue : De quoi la région Moyen-Orient & Afrique du Nord a-t-elle aujourd’hui besoin ?

Guest Blogger's picture
Cette page en : English | العربية

Pour marquer l’anniversaire des récents événements survenus dans la région, la Banque mondiale organise un chat en direct avec sa vice-présidente pour la Région MENA, Inger Andersen, en vous invitant à nous faire part de votre point de vue sur la question : De quoi la région MENA a-t-elle aujourd’hui besoin ?

 

Les médias sociaux et le Printemps arabe: Mais où ont-ils appris ça ?

Will Stebbins's picture
Cette page en : English | العربية

Mon travail de consultant pour les affaires extérieures auprès du département Moyen-Orient et Afrique du Nord de la Banque mondiale m’a permis d’être très au fait des analyses traitant du développement de cette région. Ces travaux s’attachent en particulier à déterminer pourquoi les taux de chômage sont aussi incroyablement élevés dans la région. Bien plus élevés que dans n’importe quelle autre région en développement, et surtout parmi les diplômés de l’enseignement supérieur.

Comment parvenir à la viabilité financière sans compromettre la qualité de l’enseignement supérieur ?

Adriana Jaramillo's picture
Cette page en : English | العربية

Quand ils arrivent sur le marché du travail, les diplômés du supérieur doivent avoir des compétences cognitives, comportementales et sociales leur permettant de contribuer à la résolution de problèmes complexes, de promouvoir des innovations et de s’intégrer dans des environnements culturels divers. Pour cela, il faut certes mobiliser davantage de ressources financières mais il faut surtout optimiser l’utilisation des ressources disponibles...

Pages