Syndicate content

Genre et parité hommes-femmes

Les violences sexuelles à l'égard des enfants des rues égyptiens ne peuvent plus être tolérées

Nelly Ali's picture
Cette page en : English | العربية

Les violences faites aux femmes égyptiennes ont été l'objet d'une large couverture dans les journaux, et les témoignages foisonnent sur le Web. Si l'on ne regarde pas les titres de trop près, le nombre important d'articles pourrait conduire un observateur non averti à penser que les médias se sont beaucoup intéressés à la vie quotidienne des enfants des rues d'Égypte. En fait, on aurait de bonnes raisons de conclure qu'il y a eu une prise de conscience concernant la prévalence et la quasi-normalité des violences sexuelles auxquelles les très jeunes enfants sont confrontés tous les soirs dans les villes et villages de ce pays.

Djibouti : Que se passe-t-il lorsque les femmes gèrent le revenu du ménage ?

Stefanie Brodmann's picture
Cette page en : English | العربية

Imaginez-vous être mère de trois enfants et vivre à Djibouti, minuscule pays de la Corne de l’Afrique où les terres arables et l’eau potable sont rares et les inondations et sécheresses dévastatrices fréquentes. Dans cet environnement difficile, vous et votre mari avez du mal à vous nourrir et à prendre soin de vos enfants car les denrées alimentaires sont très chères.

Tunisie : le combat des femmes pour participer à la vie publique

Christine Petré's picture
Cette page en : English | العربية

Le 26 octobre prochain, les Tunisiens se rendent aux urnes pour élire les 217 députés qui, pendant cinq ans, présideront aux destinées de ce petit pays méditerranéen. Il s’agit des premières élections organisées depuis la promulgation de la nouvelle Constitution. Au-delà des surenchères politiques liées à la campagne, un autre combat se joue : celui des femmes.

Le chômage risque de se traduire dans quelques années par une proportion très élevée de jeunes dans la population égyptienne

Jacob Goldston's picture
Cette page en : English | العربية
 James Martone l World Bank

Après avoir diminué pendant de nombreuses années, les taux de fécondité remontent depuis peu en Égypte. À l’âge de 25 ans, une femme née dans les années 1960 avait en moyenne 1,4 enfant. Un net recul des naissances est ensuite survenu, et cette moyenne est tombée à près de 1,1 enfant par femme pour les femmes nées à la fin des années 1970. Mais depuis, la fécondité est repartie à la hausse, avec, en moyenne, 1,2 enfant par femme pour les femmes nées entre le milieu et la fin des années 1990.

Assurer le suivi des évolutions législatives pour mettre fin aux violences contre les femmes

Garam Dexter's picture
Cette page en : العربية
 Arne Hoel

Savez-vous que selon le nouvel indicateur « Protection des femmes face à la violence » du rapport Les Femmes, l’Entreprise et le Droit 2014, 25% des 143 économies analysées n’ont aucune législation traitant du problème de la violence domestique ? La base de données ainsi que le rapport présentent un aperçu détaillé des cadres juridiques ayant une incidence sur la capacité des femmes à participer pleinement à la vie économique et à l’entrepreneuriat dans 143 économies. 

Raviver l’ancien héritage d’émancipation des femmes au Yémen : en quoi la réforme juridique peut-elle être utile ?

Tazeen Hasan's picture
Cette page en : English | العربية
 Mohammed Al-Emad

D’après la légende, la reine de Saba serait originaire du Yémen, et même si l’Éthiopie revendique également être sa terre d’origine, personne ne conteste que le Yémen a autrefois vu régner plusieurs reines indomptables. Pour l’époque, c’était vraiment exceptionnel. Aujourd’hui, le Yémen se distingue pour d’autres raisons : il se classe au dernier rang, ou quasiment, des classements mondiaux portant sur l’égalité hommes-femmes et l’émancipation féminine ; c’est l’un des rares pays au monde où il n’existe pas d’âge minimum pour le mariage ; enfin, il possède des restrictions juridiques qui font obstacle à la mobilité des femmes, à leur capacité à prendre des décisions, à leur participation à la société et à leur accession aux opportunités économiques. 

Emploi et fécondité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord : les mères à la rescousse ?

Farrukh Iqbal's picture
Cette page en : English | العربية
 Arne Hoel

Dans la plupart des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), les nouveaux entrants sur le marché du travail sont confrontés à des structures et à des politiques économiques qui, depuis longtemps, ne produisent plus des emplois en nombre suffisant. Ces dernières années, environ 5 millions de personnes par an ont atteint l’âge de travailler mais seulement 3 millions d’entre elles ont trouvé un emploi. Malheureusement, les troubles politiques actuels, ainsi que les conditions et politiques économiques qui les accompagnent, laissent à penser que le problème du chômage continuera de s’amplifier sur les années à venir.  

La mortalité maternelle au Yémen : un fléau quotidien

Ebrahim Al-Harazi's picture
Cette page en : English | العربية
La mortalité maternelle au Yémen

Au Yémen, les conditions de vie sont implacables et les plus grandes espérances se heurtent à de rudes épreuves. La maladie frappe durement : se soigner est un luxe que nombre de Yéménites ne peuvent pas se permettre. Quand l’ombre de la mort est omniprésente, il est difficile de trouver un sens à la vie…

Ce que veulent les femmes dans le monde arabe

Web Team's picture
Cette page en : English | العربية
What Arab Women Want?

L’égalité des femmes et des hommes est source de progrès pour tous : c’est, cette année, le thème de la Journée internationale de la femme célébrée tous les ans le 8 mars. À cette occasion, nous avons demandé à des femmes du Moyen Orient et d’Afrique du Nord d’expliquer ce que signifie être une femme dans le monde arabe, de décrire les difficultés auxquelles elles sont confrontées et de nous dire ce dont elles ont le plus besoin pour les surmonter. Nous vous invitons à nous faire part de votre propre témoignage lorsque vous aurez lu le leur.

Condition de la femme, droit, normes et économie au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Tara Vishwanath's picture
Cette page en : English | العربية
 Arne Hoel

La semaine dernière, dans les pages opinions du Washington Post, le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a replacé les préoccupations de la Banque mondiale en matière de discrimination, et plus précisément de législation anti-homosexualité, dans un contexte plus vaste : « La discrimination institutionnalisée est néfaste aux individus comme à la société. La discrimination généralisée a aussi des répercussions négatives sur l’économie. Il est clair que l’activité économique souffre lorsqu’un pays applique une législation empêchant les individus productifs de participer pleinement au marché du travail. »

Pages