Syndicate content

Pauvreté

Accéder à l'emploi en Tunisie : et si le choix était la solution ?

Heba Elgazzar's picture
Cette page en : English | العربية


Comment accroître l'impact des programmes d'emploi pour les citoyens peu qualifiés et vulnérables ? De manière assez inattendue, un projet mené récemment en Tunisie suggère que le fait d'avoir le choix constitue un facteur essentiel.

Nouvelles données : les richesses dissimulées révèlent l’ampleur des disparités économiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Catherine Bond's picture
Cette page en : English | العربية


L’écart entre riches et pauvres dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord paraissait jusqu’à présent moins important que dans d’autres régions du monde, sur le plan statistique du moins. C’était sans compter sur les richesses placées à l’étranger en toute discrétion, et dont l’ampleur émerge aujourd’hui grâce à la recherche de nouvelles sources de données.

Yémen : si les promesses d’aide sont considérables, elles restent trop peu honorées

Nabil Ali Shaiban's picture
Cette page en : English | العربية
 World Bank l Foad Al Harazi

Voilà quatre ans qu’un vaste mouvement de protestation au Yémen a dénoncé la corruption et les injustices. Depuis, la situation ne s’est guère stabilisée. En septembre 2012, le pays nourrissait l’espoir de s’engager vers une transition politique et l’aide de la communauté internationale des donateurs affluait massivement. Aujourd’hui, les Yéménites n’ont plus d’espoir vis-à-vis de leur gouvernement ni de la capacité de l’aide extérieure à changer les choses.

Éviter une population de réfugiés permanents en Turquie

Omer Karasapan's picture
Cette page en : English | العربية


Ce billet a
été publié en anglais sur le blog Future Development.
 
On dénombre actuellement environ 9 millions de réfugiés syriens, et, d’après les estimations, 5 000 quittent leur pays chaque jour. Plus de 5 millions de Syriens vivent aujourd’hui dans des pays voisins, principalement en Jordanie (800 000), au Liban (1,8 million) et en Turquie (1,8 million). L’Europe et plus généralement l’Occident ont quasiment fermé leurs portes à ces réfugiés dont les périlleuses traversées en bateau font souvent la une de l’actualité. L’ampleur de cette crise ne diminue pas et, avec 2 millions de réfugiés en Iraq, le problème s’étend. À l’évidence, nombre de ces réfugiés ne pourront pas rentrer chez eux de sitôt, peut-être même jamais. 

L’Iraq peut-il tirer les leçons du passé pour construire un avenir meilleur ?

Nandini Krishnan's picture
Cette page en : English | العربية
Flickr/Creative Commons/ Dave Malkoff - Children in a squatter camp in Baghdad, Iraq

En proie à la fragilité depuis trois décennies, l’Iraq a connu différents types de conflits : insurrections, guerre internationale, affrontements interconfessionnels, terrorisme, fragmentation interne et retombées des conflits dans d’autres pays. Son passé récent, marqué par une relative stabilité, renferme-t-il des leçons pour l’avenir, alors que le pays traverse aujourd’hui une nouvelle crise ?

Abandonnez les subventions, créez des emplois !

Heba Elgazzar's picture
Cette page en : English | العربية


Qu’est-ce qu’un homme politique intelligent ? Jeffrey Frankel a son idée. Son récent billet est consacré aux subventions et au piège qu’elles constituent. Tout d’abord, un homme politique intelligent sait qu’il faut abandonner tôt ou tard les mesures qui sont mauvaises. Il en va de même dans le domaine de l’investissement et de la législation du travail. La démocratie économique est une grande et belle chose, mais il faut faire attention à ne pas emprunter de mauvaises pistes.

Réforme de l’éducation : ce que l’expérience de dix écoles de Jordanie peut apporter à la communauté internationale

Manal Quota's picture
Cette page en : English | العربية


Le village jordanien de Yarqa, dans le gouvernorat d’Al-Salt, abrite l’école de Zeid Bin Haritha. Comme des dizaines d’autres, celle-ci se caractérise par ses salles de classe petites, surchargées et équipées de mobilier vétuste et branlant et ses enseignants passablement surmenés. Attention, ces remarques ne visent en aucun cas à tracer un tableau, hélas assez banal, d’écoles sous-équipées et d’élèves peu performants. Bien au contraire.

Il faut plus d'argent pour aider les écoles libanaises à accueillir les réfugiés syriens

Noah Yarrow's picture
Cette page en : English | العربية
 Noah Yarrow
 
Une enseignante montre une fiche à ses élèves et leur demande d'identifier une lettre et le son associé. Des mains se lèvent aussitôt, et l'enseignante aide les enfants à reconnaître la forme qu'a cette lettre lorsqu'elle se trouve au début, au milieu ou à la fin d'un mot — il s’agit là d’une caractéristique de l'arabe écrit. 

Djibouti investit dans les 1000 premiers jours de vie

Homa-Zahra Fotouhi's picture
Cette page en : English | العربية
  Aude Guerrucci

Je me suis rendue récemment sur l’un des sites communautaires où la Banque mondiale déploie son programme de filets sociaux afin d’observer les progrès réalisés depuis ma première visite en novembre 2012. Pour la première séance de groupe, je me suis retrouvée aux côtés d’une quinzaine de femmes enceintes – c’était la première grossesse pour nombre d’entre elles – afin d’écouter l’animatrice leur parler de l’importance du repos, d’une alimentation saine et de l’allaitement maternel. 

Par-delà les manifestations de rue : renforcer la responsabilisation sociale dans le monde arabe

Line Zouhour's picture
Cette page en : English | العربية
Jeune homme libyen

Dans le maelström qui s’est emparé du Moyen-Orient, lors du Printemps arabe, figurait l’exigence d’un État plus transparent, équitable et responsable. Depuis ces soulèvements, les experts qui réfléchissent à la transition démocratique se heurtent aux questions suivantes : comment systématiser la culture de responsabilisation et de gouvernance démocratique ? Comment « institutionnaliser » le dynamisme de ces mobilisations populaires et en faire un pouvoir capable de contrôler les gouvernants ?

Pages