Syndicate content

mai 2013

L’expression se libère : un guide visuel de l’art des rues du Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Simon Bell's picture

Simon Bell - L’expression se libère : un guide visuel de l’art des rues du Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Après des décennies placées sous le régime du silence et sous une véritable chape de plomb interdisant d’exprimer son opinion, de manifester ou d’émettre un point de vue contraire ou divergent, les peuples arabes se libèrent enfin et s’emparent de leur droit de parole, pour dire ce qu’ils veulent, quand ils veulent et où ils veulent. En témoigne l’explosion de graffitis dans les rues des capitales, qui traduisent par des mots et des dessins tout ce que la population rêvait d’exprimer.

Monde arabe : Les citoyens veulent des services sociaux de meilleure qualité, pas uniquement des subventions

Joana Silva's picture

Source: Kamel Cakici - Monde arabe : Les citoyens veulent des services sociaux de meilleure qualité, pas uniquement des subventions

« Vaincre la pauvreté n’est pas un acte de charité… la pauvreté n’a rien de naturel. Créée par l’homme, elle peut être éradiquée par l’homme. » Bien des années après que Nelson Mandela a prononcé ces paroles, celles-ci résonnent toujours en nous et orientent notre travail sur la protection sociale des pauvres dans le monde arabe, où coexistent une classe moyenne toujours plus nombreuse et des individus en situation de grave pauvreté.

Catastrophes naturelles dans le monde arabe : Prévenir plutôt que guérir

Franck Bousquet's picture

Catastrophes naturelles dans le monde arabe : Prévenir plutôt que guérir

En avril dernier, lors d’une conférence en marge des réunions qui rassemblent tous les six mois les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales à l’initiative de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, les hauts représentants de Djibouti, du Yémen et du Maroc ont présenté leurs programmes respectifs de gestion des risques. Risques mortels en l’occurrence puisqu’il s’agissait des risques liés à lafréquence croissante des catastrophes naturelles.

Sur les pas d’Abraham

Ali Abu Kumail's picture

World Bank - Sur les pas d’Abraham

En butte à d’innombrables défis, au rang desquels les questions transfrontalières et l’escalade des conflits internes, le Moyen-Orient ne semble offrir aucune garantie sérieuse d’intégration, quelle soit d’ordre économique ou autre. Il apparaît dès lors difficilement envisageable d’imaginer un chemin de randonnée qui traverserait la région. Et puis même s’il existait, personne ne voudrait l’emprunter. La réalité est pourtant tout autre.

Le lavage du charbon pourrait sauver des vies en Inde

Ce billet a été posté initialement par l'auteur Muthukumara Mani sur le blog End poverty in South Asia. Il est également disponible en arabe.

Le lavage du charbon pourrait sauver des vies en IndeLe charbon est l’une des principales sources d’énergie en Inde (a). Il entre pour 63 % dans la consommation énergétique du pays et la demande devrait croître très fortement au cours des prochaines décennies. D’après les projections, l’emploi du charbon pour la production d’électricité augmentera de 2 % tous les ans ; à ce rythme, la part du charbon dans la capacité de production énergétique de l’Inde va doubler d’ici 2030. Selon l’Agence internationale de l’énergie, le pays deviendra probablement le deuxième plus gros consommateur de charbon au monde, devant les États-Unis, dans les cinq prochaines années.

Parce que le charbon est à la fois bon marché et abondant en Inde, il peut apparaître comme la solution idéale aux problèmes d’énergie et d’électricité que doit résoudre le pays. Mais c’est oublier que l’utilisation du charbon entraîne de graves effets délétères sur la santé, l’environnement et l’économie. Alors même que la plupart des Indiens connaissent une amélioration de leur qualité de vie grâce aux progrès économiques, nombreux sont ceux qui risquent de pâtir des effets de la pollution par le charbon. En outre, à l’heure où l’on s’approche d’un consensus mondial sur le changement climatique, ce recours croissant au charbon pourrait devenir intenable.


Pages