Syndicate content

août 2013

Développer la microfinance dans les pays arabes

Peter McConaghy's picture

Développer la microfinance dans les pays arabes

La microfinance – à savoir l’accès à une gamme de services financiers de qualité (épargne, crédit, assurance et dispositifs de transfert de fonds) – est vitale pour les ménages à faible revenu qui doivent gérer leurs liquidités pour assumer le quotidien, anticiper les risques, investir dans des actifs productifs et affronter des chocs financiers.

Or, la faiblesse de l’inclusion financière dans les pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord empêche un grand nombre d’habitants d’accéder à des services financiers, quels qu’ils soient. C’est particulièrement vrai de certains groupes, notamment les femmes et les jeunes.

Vidéo : Que fait la Banque mondiale en Libye ?

Marouane El Abassi's picture

En direct de Tripoli, Marouane El Abassi, Représentant de la Banque mondiale en Libye, nous fait part de la détermination de l'institution à aider le pays à construire un nouvel État. Un engagement qui s'accompagnera d'une stratégie garantissant une compétence et expertise délivrées en temps et en heure.

Nos parents peuvent-ils collecter des données fiables et récentes sur les prix ?

Nada Hamadeh's picture

Depuis quelques années, l’intérêt pour les données haute fréquence sur les prix va croissant. Les grandes tensions économiques récentes – crise alimentaire et envolée des cours de l’énergie notamment – renforcent le besoin de données haute fréquence suffisamment récentes et accessibles librement à tous les utilisateurs. Or, à cause du coût de la collecte de données détaillées à l’échelon infranational, des contraintes entourant leur publication et des délais habituellement constatés avant la diffusion des résultats, les méthodes classiques d’enquête peinent à satisfaire cette demande. Ainsi, alors que les indices des prix à la consommation (IPC) établis dans les pays sont en général publiés tous les mois, les bureaux nationaux de la statistique ne communiquent pas les données de base qui ont permis de les calculer.

 
Crowd sourced price data

Le potentiel de la finance islamique et de l’inclusion financière comme instruments de la lutte contre la pauvreté

Amin Mohseni-Cheraghlou's picture

Le potentiel de la finance islamique et de l’inclusion financière comme instruments de la lutte contre la pauvreté au Moyen-Orie

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord abrite environ 70 millions de personnes vivant dans la pauvreté (avec moins de deux dollars par jour) et 20 millions de personnes vivant dans une extrême pauvreté (avec moins de 1,25 dollar par jour). Par ailleurs, selon une récente enquête Gallup, 95 % des adultes qui résident dans la région MENA se considèrent comme pratiquants. Ces deux facteurs se combinent et génèrent un intérêt croissant à l’égard de la finance islamique en ce qu’elle pourrait aider à faire baisser la pauvreté dans la région en favorisant l’accès de la population musulmane pratiquante aux services financiers.

#IWant2Work4Africa : Rencontrez les gagnantes !

Kristina Nwazota's picture

#IWant2Work4Africa Winners

Au mois de janvier dernier, nous avons lancé une campagne pour recruter 2 stagiaires dans le domaine des médias sociaux, en vue d’accroitre notre présence sur ces réseaux et d’entrer en contact avec la jeunesse connectée d’Afrique. Plus de 30 000 utilisateurs de Twitter, aux quatre coins du continent ou dans la diaspora, ont pris part à cette campagne. Sur les vingt candidats qui ont été retenus à l'issue de la première sélection et qui ont tous passé un test en ligne, nous en avons sélectionné deux, qui ont excellé d’un bout à l’autre de l’épreuve: Sarah Clavel et Maleele Choongo.

Miser sur l’entrepreneuriat pour combattre le chômage des jeunes: Un appel à l’esprit d’innovation, à l’expression et à l’action de la jeunesse mondiale

Jing Guo's picture


À l’échelle des pays comme à celle du monde, l’emploi des jeunes a acquis une place majeure dans les priorités du développement. Et pour cause : quelque 70 millions de jeunes étaient sans travail en 2007, et ce chiffre s’est encore aggravé en 2011, pour atteindre 72,6 millions. En 2012, les jeunes représentaient plus de 40 % des chômeurs dans le monde.

Face à la crise mondiale de l’emploi des jeunes, le citoyen tend à s’en remettre aux gouvernants et aux experts, en oubliant que les jeunes eux-mêmes peuvent jouer un rôle crucial en ce qu’ils constituent une force puissante de changement et d’innovation. Le chômage s’installe et frappe durement les jeunes générations, c'est pourquoi il est plus que jamais important de faire participer la jeunesse pour sortir de cette situation.

C’est maintenant qu’il faut agir pour mettre fin à la pauvreté

Joachim von Amsberg's picture


« Si vous aviez vu combien j'étais pauvre avant, vous verriez aujourd'hui que je vis mieux. »
 
Jean Bosco Hakizimana raconte dans une vidéo comment une vache a transformé sa vie, et c’est un témoignage qui me rend très enthousiaste quant aux changements que nous pouvons accomplir tous ensemble. Ce petit paysan burundais a aujourd’hui plus de revenu, ses enfants sont mieux nourris, sa femme peut avoir de beaux vêtements et son champ de manioc donne de meilleurs rendements. Tout cela grâce au lait et au fumier que lui procure une vache.

Dans un pays hier décimé par une guerre civile, plus de 2 600 communautés voient, elles aussi, leur vie changer sous l’effet des programmes agricoles mis en place par l’Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres. Ces programmes montrent que le développement n’est pas aussi compliqué qu’on le pense généralement, et qu’un effort collectif peut faire toute la différence.

Pleins feux sur l’Afrique : promesse tenue

Makhtar Diop's picture

Le projet de centrale hydroélectrique des Chutes du Rusumo : Fournir plus d'électricité dans la région des Grands Lacs en Afrique

En mai dernier, j'ai accompagné le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim et le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon durant leur visite à caractère historique dans la région des Grands Lacs en Afrique.  
 
Dans cette région épuisée par la guerre, nous avons vu à chacune de nos étapes, en ville comme à la campagne, des familles engagées dans une longue lutte pour maintenir la paix, trouver des emplois, nourrir et éduquer leurs enfants et leur offrir une vie meilleure.  

Les jeunes doivent inventer leur avenir

Ravi Kumar's picture
#youthday 2013À Nukua'lofa (Tonga), des étudiantes du Tailulu College se réjouissent d'avoir accès à une connexion Internet en haut-débit. Photo: Tom Perry / Banque mondiale
 

Kelvin Doe voulait construire un groupe électrogène pour éclairer sa maison et alimenter une radio FM qu’il avait bricolée. Mais les batteries étaient trop chères. Alors ce jeune Sierra-léonais de 13 ans (c’était en 2009) a fabriqué les siennes, à partir de soude, d’acide et de bouts de métal dénichés dans les poubelles de son quartier. Depuis, il emploie ses copains pour animer sa station.


Pages