Syndicate content

entrepreneuriat social

Un jeune entrepreneur burkinabé mise sur la chenille de karité pour lutter contre la malnutrition

Anne Senges's picture
Plat de chenilles de karité

Si l’arbre de karité est connu pour ses noix qui servent à fabriquer un beurre auquel on attribue mille vertus (notamment capillaires et nutritionnelles), on connait bien moins les chenilles qui se nourrissent de ses feuilles. Et c’est précisément ce qu’un jeune burkinabé a entrepris de changer. 

"Destination Changemakers", un tour du monde pour promouvoir l’entrepreneuriat social

Liviane Urquiza's picture

changemakers - YouthinkC'est sur la rubrique « Ces métiers qui changent le monde » du site de LExpress.fr que vous découvrirez une série d’article postés sous un pseudo mystérieux mais prometteur : destinationchangemakers.

Les auteurs qui se cachent derrière ce pseudo s’appellent Matthieu Dardaillon (Twitter : @MatthieuDard) et Jonas Guyot (@jonasguyot), tous deux étudiants à l’école de management ESCP Europe. Ils n'ont pas choisi ce pseudo par hasard.

Destination Changemakers est en fait un projet qu’ils ont monté ensemble dans le but de trouver et de développer des idées innovantes pour lutter contre la pauvreté.

Partis pour un voyage qui durera 9 mois, il vont à la rencontre d’entrepreneurs des 4 coins du monde, des « changemakers » qui ont décidé de changer les choses à leur échelle.

Ce tour du monde les a déjà amenés à visiter l’Inde et les Philippines, et s’achèvera au Sénégal.