Syndicate content

Genre et parité hommes-femmes

Pour un système alimentaire capable de nourrir chacun d’entre nous, partout, tous les jours

Juergen Voegele's picture

Que vous soyez producteur ou consommateur de denrées alimentaires et quel que soit l’endroit où vous vivez, vous êtes certainement d’accord avec moi : l’humanité a besoin d’un système alimentaire en mesure de nourrir chaque individu, tous les jours, partout dans le monde.

D’autant qu’un tel système est porteur d’emplois et de revenus supérieurs pour les petits exploitants et les habitants des zones rurales, qui constituent 78 % des pauvres de la planète. Car l’on sait qu’une croissance enracinée dans l’activité agricole est 2 à 4 fois plus efficace pour réduire la pauvreté que la croissance émanant d’autres secteurs. Un système alimentaire efficace permet aussi d’améliorer la nutrition, de préserver les ressources naturelles et même de faire partie des solutions pour endiguer le changement climatique.

Femmes, travail et égalité : réforme de l’assurance sociale en Jordanie

Stefanie Brodmann's picture


Imaginez que vous soyez une jeune femme en Jordanie, essayant de trouver un équilibre entre votre carrière et votre vie de famille, en tenant compte des priorités actuelles mais aussi de votre avenir à plus long terme. Vous apprenez que le gouvernement vient d’instaurer une nouvelle loi pour répondre à diverses questions  liées à l’emploi. Une amie vous en a parlé, mais vous avez besoin de plus d’informations pour déterminer comment vous et votre famille pourriez en bénéficier.

La situation des femmes dans le monde en 7 graphiques

Tariq Khokhar's picture

Ce dimanche, la Journée internationale de la femme (a) célèbre la réussite des femmes sans occulter les progrès à faire pour parvenir à l’égalité entre les sexes dans le monde. Afin de préparer le lancement de plusieurs campagnes et initiatives de haut niveau dans les 15 jours à venir, j’ai souhaité rappeler certains faits et évolutions parfois méconnus.

Remarque: Comme ces données proviennent de différentes sources, certains membres de groupements régionaux peuvent différer entre les graphiques, référez-vous, s’il vous plaît, aux sources originales pour plus d'informations.
 

1) 91 % des filles achèvent le cycle d’enseignement primaire

Gráfico 1

Données de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU) et Indicateurs du développement dans le monde

L’année 2012 détient le record pour le nombre de filles allées au terme de l’enseignement primaire. Depuis 2000, les progrès sont manifestes un peu partout, même si de profonds écarts subsistent d’une région et d’un pays à l’autre. En Afrique subsaharienne, 66 % seulement des filles avaient achevé leurs études primaires en 2012 sachant que, dans 3 pays, le taux était inférieur à 35 %. L’éducation des filles est l’un des meilleurs investissements possibles (a) et, à l’horizon 2015, les pays en développement dans leur ensemble devrait atteindre la parité entre les sexes (égalité des effectifs de filles et de garçons) pour la scolarisation en primaire et dans le secondaire.

Aucune fille ne doit être laissée pour compte – L’éducation en Afrique

Claudia Costin's picture


Pour la Journée internationale de la femme, souvenons-nous des difficultés auxquelles sont confrontées les filles en matière d’éducation

10 choses à savoir sur les femmes dans le monde arabe

Maha Abdelilah El-Swais's picture


Les femmes représentent aujourd’hui 49,7 % des quelque 345,5 millions d’habitants de la région Moyen-Orient et Afrique du nord.  Malgré les nombreux progrès enregistrés dans la lutte contre les disparités entre les sexes et dans la situation des femmes en matière de santé, de représentation politique et de participation à la vie active, de nombreux obstacles subsistent.

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, voici dix choses à savoir sur les femmes du monde arabe. 

Les pays du Golfe, les femmes et la compétitivité économique

Dr. Amal Mohammed Al-Malki's picture
Stefano Campolo

Les « femmes arabes » suscitent la curiosité des Occidentaux et des Orientaux et exercent souvent sur eux une certaine fascination. Mais la plupart des travaux qui leur sont consacrés les appréhendent comme une seule entité, sans tenir compte de la multiplicité des vécus et des expériences. Or, il n’existe pas de « femme arabe » en tant que telle. Comme pour chacun de nous, leur quotidien est influencé par des facteurs personnels, sociaux, économiques, religieux et politiques qui sont tous différents. Les femmes arabes incarnent elles aussi la diversité des sociétés dont elles sont issues. Et pourtant, l’incidence de cette diversité sur leurs vies est rarement mesurée ou étudiée et, a fortiori, décryptée.

Gaza : la réussite des femmes entrepreneurs dans le secteur en plein essor des start-up

Iliana Montauk's picture
 Gaza Sky Geeks

C’est peut-être incroyable, mais crise rime souvent avec opportunités. Gaza ne fait pas exception : avec ses frontières sous contrôle strict, cette étroite bande de territoire — à peine deux fois la superficie de la capitale des États-Unis — est le dernier endroit qui viendrait à l’esprit s’agissant des perspectives d’emploi des jeunes femmes. Et pourtant, malgré ces contraintes géographiques (ou à cause d’elles ?), les habitantes de Gaza sont bien positionnées pour prendre la direction de jeunes pousses technologiques.

Pourquoi il faut parvenir à l’égalité entre les sexes – #Get2equal

Sri Mulyani Indrawati's picture

Les femmes deviennent une grande force de changement (a). Les pays qui ont investi dans l’instruction des filles et levé les obstacles juridiques qui empêchent les femmes de réaliser leur potentiel en constatent aujourd’hui les bienfaits.

Prenons le cas de l’Amérique latine. Depuis quelques années, plus de 70 millions de femmes y ont rejoint le marché du travail. Les deux tiers de la hausse de leur taux d’activité sur les deux dernières décennies s’expliquent par l’amélioration de leur niveau d’instruction (a) et par le fait que les femmes se marient moins jeunes et ont moins d’enfants. De 2000 à 2010, leur revenu a ainsi contribué à environ 30 % du recul de l’extrême pauvreté dans cette région.

Les femmes touchent souvent des salaires inférieurs à ceux des hommes,
et assurent la plupart des activités domestiques non rémunérées.
© Mariana Ceratti/Banque mondiale

Si l’on veut en effet que les pays sortent de la pauvreté, il faut parvenir à l’égalité entre les sexes et repousser les frontières de l’égalité des chances. Mais, pour cela, il est nécessaire de remédier à trois grands problèmes.

Premièrement, il y a toujours trop de violence envers les femmes. On estime que, dans le monde, plus de 700 millions de femmes subissent la violence de leur époux ou de leur conjoint. La violence domestique a aussi des répercussions importantes sur les familles, la société et l’économie.

Amour, argent et troisième âge en Chine

L. Colin Xu's picture

Depuis toujours, et encore aujourd’hui dans de nombreux pays, les parents jouent un rôle déterminant dans le mariage. En Chine, il y a ne serait-ce qu’un siècle, les mariages étaient principalement décidés par les parents. Dans les familles royales d’Europe aussi, les mariages arrangés étaient fréquents. Et dans beaucoup d’autres pays, comme en Inde, les mariages arrangés restent monnaie courante aujourd’hui. 

En quoi l’issue d’un mariage diffère-t-elle selon qu’il s’agit d’une union décidée par les époux eux-mêmes ou d’une union arrangée par leurs parents ? 

Des parents exposent le profil de leur enfant à marier en Chine.  ​Par Bert Hoffman
Des parents exposent le profil de leur enfant à marier en Chine. 

2015, une année plus sûre pour les femmes dans les transports publics ?

Priyali Sur's picture
Une jeune femme de 21 ans, qui vient de s’installer à Gurgaon, prend un taxi collectif pour rentrer chez elle après sa deuxième journée de travail. « Quand le chauffeur a commencé à rouler dans des rues désertes, j’ai compris tout à coup que j’étais dans sa propre voiture, et pas dans un taxi, me raconte-t-elle, deux ans après. Il m’a emmenée dans un endroit où il n’y avait personne, il m’a frappée, menacée et violée. J’aurais dû me méfier. Si seulement il existait des moyens de transport sûrs. » 

 

Pages