KAMGA TCHWAKET… (non vérifié)

août 24, 2016

Bonjour à tous
Effectivement cela fait un an que les ODD ont été adoptés.
Mais j’ai l’impression que les uns et les autres croient que les ODD seront comme les OMD.
Comme vous l’avez souligné, les ODD concernent effectivement tous les pays.
Mais il faudrait davantage que les pays africains puissent prendre rapidement conscience des atouts que peuvent procurer la mise en place de ces politiques économiques liées aux ODD.
J’ai proposé depuis mars 2016 des indicateurs robustes pour chacun des 17 ODD et qui concernent les pays de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale et qui regroupe six pays).
Je connais bien ces pays car étant Professeur d’économie à l’ISSEA/CEMAC et mes travaux portent essentiellement sur l’analyse de la pauvreté et la croissance économique.
Mais j’ai l’impression que l’attentisme va encore caractériser ces pays par rapport à la mise en œuvre des mécanismes devant conduire à la réalisation des ODD.
Est-ce que les partenaires techniques et financiers ne peuvent pas déjà conditionner leurs appuis à ces pays par la proposition des éléments fiables montrant l’intérêt de chaque pays pour l’atteinte des ODD.
Merci.