Anonymous (non vérifié)

août 27, 2018

Bonjour;
Je suis tunisien retraité qui a travaillé 15ans,comme médecin au Maroc dans le secteur de l'hygiène et la prévention et 14 années comme chef de service des affaires sociales dans la compagnie des phosphates de Gafsa.
Le ou les problèmes des immigrés et des refugiés ne cessent d'augmenter chaque année et les solutions restent médiocres
Mon avis est que tous les pays doivent coopérer énergétiquement pour améliorer la situation globale de ces humains poussés à l'exode forcées forcée (par les guerres ),ou par la pauvreté due généralement au mauvaise gestion des ressources naturelles de nombreux pays ,commandés par des régimes autoritaires et non démocratiques.
je suggère aux politiciens européens d'aider ces immigrés clandestins de l'Afrique de préparer des centres de formations multidisciplinaires pour ces jeunes soit en Afrique du nord, soit dans les pays qui reçoivent les immigrés et enfin de cette formation ;les pays riches doivent les aider par des machines et petites unités( même en occasion) avec un petit budget pour démarrer leurs projets chez eux.
Pour les immigrés forcés par les guerres à quitter leurs pays, les camps de groupements seront installés dans les frontières des pays voisins avec des aides des pays riches, comme les pays du Golfe et un Dollar de plus sur le prix du baril peut aider ces misérables. jusqu'au retour de la paix chez eux.
Merci bien