Syndicate content

​Caroline Kende-Robb

Caroline Kende-Robb's picture
Directrice exécutive de l’Africa Progress Panel

Caroline Kende-Robb est la directrice exécutive de l’Africa Progress Panel. Avant de rejoindre l’Africa Progress Panel, Caroline travaille pendant dix ans pour la Banque mondiale en tant que cadre dirigeante et experte technique pour le Réseau pour le Développement durable en Afrique, en Europe et en Asie centrale, ainsi qu’en Asie de l’Est. Caroline y dirige des équipes d’experts techniques dans le cadre de la mise en œuvre des prêts et des subventions de la Banque mondiale et mène des travaux de recherche sur les politiques liées à plusieurs enjeux mondiaux, notamment les politiques macroéconomiques et les conséquences en matière de pauvreté, les conflits et les situations de fragilité, le changement climatique, la justice sociale et les crises financières.

Caroline commence sa carrière professionnelle par une expérience de cinq ans dans le secteur privé. Elle travaille ensuite pour l’UE et le gouvernement gambien en tant que conseillère en développement des entreprises et en développement communautaire dans un petit village de pêcheurs. Elle devient ensuite directrice Afrique de l’Ouest d’une petite OSC, Africa Now, puis coordinatrice des activités relatives à l’élimination de la pauvreté pour le PNUD en Gambie. Avant d’intégrer la Banque mondiale, Caroline est la première conseillère sur les questions de pauvreté et de développement social recrutée par le Fonds monétaire international afin de gérer l’intégration d’une perspective sociale et d’élimination de la pauvreté dans les programmes macroéconomiques et le dialogue politique du FMI.

Caroline est membre du Conseil de l’agenda mondial sur l’Afrique du Forum économique mondial. Elle est également conseillère pour CAMFED, une OSC œuvrant pour l’éducation des filles en Afrique, et ambassadrice de l’organisation Protect African Lions. Elle est l’auteur de nombreuses publications, dont « Les pauvres peuvent-ils influencer les politiques ? », un ouvrage publié conjointement par la Banque mondiale et le FMI. Elle est titulaire d’une licence en géographie et d’un master en politique sociale, obtenus à la London School of Economics.<