Syndicate content

Inger Andersen

Inger Andersen's picture
Vice-présidente de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord
De nationalité danoise, Mme Andersen est vice-présidente de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord, où elle est chargée de la stratégie et des opérations de l’institution dans l’ensemble de la région. Avant d’être nommée à ce poste, elle a occupé la fonction de vice-présidente chargée du développement durable, poste auquel elle a conduit les efforts de collaboration du département avec les pays en développement en vue de fournir les équipements d’infrastructure essentiels, renforcer la sécurité alimentaire, œuvrer à la protection durable de l’environnement, promouvoir la responsabilité sociale, contribuer à renforcer les capacités d’atténuation et d’adaptation aux impacts du changement climatique et aider les pays dans la gestion des risques de catastrophe. Elle a également joué un rôle crucial dans le soutien aux réformes internes et le renforcement du leadership de la Banque dans ce secteur.

Mme Andersen a rejoint la Banque en 1999 et y a occupé différentes fonctions dans les secteurs du développement durable, notamment comme responsable sectorielle et comme directrice en Afrique ainsi que comme directrice dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord. Avant son arrivée à la Banque, Mme Andersen a travaillé pendant douze ans à l’ONU, notamment au Bureau régional pour les États arabes du PNUD et au Bureau de la lutte contre la désertification et la sécheresse. Au cours de ces années, elle a été l’une des trois membres de la délégation de l’ONU aux pourparlers de paix multilatéraux sur le Moyen-Orient. Mme Andersen a longtemps travaillé sur le terrain et a notamment passé cinq ans au Soudan, où elle s’est aussi consacrée à l’étude de la langue arabe. Elle est titulaire d’une maîtrise en économie du développement et en politique africaine de la Faculté d'études orientales et africaines de l'Université de Londres.