Syndicate content

Jim Yong Kim

Jim Yong Kim's picture
Président du Groupe de la Banque mondiale

Jim Yong Kim est le 12e président du Groupe de la Banque mondiale. Peu après son entrée en fonction en juillet 2012, l’organisation s’est fixée deux objectifs pour guider ses travaux : mettre fin à l’extrême pauvreté d’ici 2030 et promouvoir une prospérité partagée en orientant plus particulièrement les efforts sur les 40 % les plus pauvres de la population des pays en développement. En septembre 2016, les administrateurs du Groupe de la Banque mondiale ont reconduit à l’unanimité Jim Yong Kim dans ses fonctions pour un second mandat.
 
Durant le premier mandat de Jim Yong Kim, le Groupe de la Banque mondiale a apporté aux pays en développement un soutien sans précédent en dehors des périodes de crise financière afin de promouvoir leurs priorités de développement et, avec ses partenaires, a procédé à deux reconstitutions des ressources du fonds du Groupe de la Banque mondiale pour les plus pauvres qui ont atteint des montants record. L’institution a aussi mis en place plusieurs instruments financiers novateurs, notamment des mécanismes conçus pour répondre aux besoins en infrastructure, prévenir des pandémies et apporter une aide aux millions de personnes forcées de quitter leur foyer par suite de chocs climatiques, de conflits et de violences.
 
Docteur en médecine et également titulaire d’un doctorat en anthropologie, Jim Yong Kim a consacré sa carrière à la santé, à l’éducation et à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres. Avant d’être nommé à la tête du Groupe de la Banque mondiale, il était président du Dartmouth College et avait enseigné à la Faculté de médecine et à l’Institut de santé publique de l’université Harvard. En tant chef du département VIH/sida de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de 2003 à 2005, il a dirigé l’Initiative « 3 par 5 », premier effort d’envergure mondiale ayant permis d’étendre considérablement l’accès aux traitements antirétroviraux dans les pays en développement. En 1987, il a cofondé Partners In Health, une organisation médicale à but non lucratif qui œuvre aujourd’hui aux côtés des populations pauvres de quatre continents.
 
Jim Yong Kim a reçu le prix MacArthur (« prix des génies ») et a figuré au palmarès des « 25 meilleurs leaders » en Amérique du magazine US News & World Report, ainsi que sur la liste des « 100 personnes les plus influentes du monde » établie par le magazine TIME.

Blogging on: Voices

Pages

Blogging on: Voices