Syndicate content

Hana Brixi

Hana Brixi's picture
Responsable mondiale, Délivrance des services publics (pôle mondial Gouvernance), et chef de programme, Pays du Golfe
Hana Brixi dirige les activités du pôle de la Banque mondiale chargé de fournir des solutions innovantes et adaptées à ses clients dans le champ de la délivrance des services publics. Elle est en outre chef de programme en matière de gouvernance, éducation, santé, protection sociale, travail et égalité des sexes dans les pays du Golfe et oriente à ce titre les travaux du Groupe de la Banque mondiale au Koweït, à Oman, au Qatar, en Arabie saoudite et dans les Émirats arabes unis. En 2015, elle a publié un rapport phare régional intitulé Trust, Voice, and Incentives: Learning from Local Success Stories in Service Delivery in the MENA Region. Elle est également à la tête de la communauté d’experts en gestion des finances publiques et prestation des services. 
 
Entrée à la Banque mondiale en 1995, Hana Brixi a conduit une action novatrice dans les domaines de la gestion des finances publiques et des risques budgétaires, de la gouvernance et du développement humain dans trois régions du monde. Elle a notamment dirigé le pôle sur la qualité de l’ajustement budgétaire et signé un rapport de la Banque mondiale consacré à la Chine et intitulé Promoting Growth with Equity ; elle est également l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Government at Risk (Oxford University Press), et de nombreux articles.
 
Entre 2004 et 2010, Hana Brixi s’est mise en congé de la Banque afin de partir en Chine comme coordinatrice du développement du secteur de la santé pour l’OMS, puis comme chef des politiques sociales pour l’UNICEF. À ces postes, elle a participé aux réformes qu’a menées la Chine dans les secteurs de la santé, de la protection sociale, ainsi que de la prestation et du financement des services. Au cours de cette même période, elle a été professeur invité à la School of Public Policy and Management de l’université Tsinghua, à Beijing. Elle est titulaire d’un diplôme universitaire en économie et politique publique de la Woodrow Wilson School (université de Princeton), d’un certificat de troisième cycle en finances de la Sloan Business School (Massachusetts Institute of Technology) et d’un doctorat de physique de l’université Masaryk (République tchèque).