Syndicate content

Au Sahel, paix et développement économique vont de pair

Makhtar Diop's picture
Cette page en : English

Je viens d’arriver à Paris après deux semaines de voyage en Afrique. La semaine dernière, j’ai participé à une tournée dans la région du Sahel avec Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU,  la présidente de la Commission de l’Union africaine, le président de la Banque africaine de développement et le commissaire européen au développement. Il s’agissait d’un voyage extraordinaire. Regardez cette vidéo pour en savoir plus.

Ce voyage au Sahel illustre la nécessité de concilier les efforts de paix et de développement
 

Commentaires

Soumis par Fadel Ball le

Pour ma part, je pense l'ancienne approche qui consiste à faire du développement par les projets - n'a pas totalement fournit les résultats escomptés depuis deux décennies environs. Ici, il s'agira de tirer les enseignements et capitaliser sur les expériences réussies dans d'autres régions afin de faire de la bande sahel un espace où il fait bon à vivre. Et pour cela, je ne conseille pas à l'institut WBI de la banque mondiale d'accompagner le montage de projet mais plutôt de mettre l'accent sur le fédéralisme et mesurer la volonté réelle des États d'apporter tous leur concours dans la promotion et le développement de la région Sahel. Je pense aussi qu'il est important de mettre l'accent sur l'amélioration de la gouvernance interne des associations et des organisations paysannes afin d'accompagner cette dynamique permettant d'encourager par effet de levier les États à mieux contribuer à la gouvernance et au développement économique de la région du Sahel. Pour finir, la sécurité dans cette zone constitue un réel goulot d'étranglement à la promotion et au développement économique par une bonne répartition des fruits de croissance.

Soumis par Amedee Prouvost le

Bravo, Makhtar et toute l'equipe de la region Afrique -- et bon courage a tous!!!

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires