Syndicate content

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Soumis par sosthene Aka le

merci docteur; heureusement que tu était là. J'ai vu le reportage consacré à ton retour dans hôpital après l'exil forcé; merci pour ton courage. l'hommage que les femmes t'ont rendu ce jour témoigne de la reconnaissance qu'elles vouent à ton action.
oui tu as raison pousser toutes les portes et emmener la communauté internationales à fixer une ligne rouge; tous les fous d'Afrique qui traumatisent leurs "parents" doivent savoir qu'un jour ils devront rendre compte à l'humanité