Nos efforts pour « reconstruire en mieux » visent à réduire de 60 % les pertes annuelles dues à des catastrophes. Nous sommes fiers de constater que notre stratégie mondiale de gestion du risque…

Sameh Wahba, Luis Triveno, Horacio Cristian Terraza, Sarah Elizabeth Antos |

For the past few years, I have been fortunate enough to be the World Bank’s resident economist for Mauritius and Seychelles. With this now coming to an end, here are some especially striking…

Alex Sienaert |

Ces dernières années, j’ai eu le bonheur d’exercer les fonctions d’économiste résident de la Banque mondiale pour Maurice et les Seychelles. Alors que ma mission se termine, je voudrais ici…

Alex Sienaert |

Aux Seychelles, les côtes fourmillent de vie. C’est particulièrement frappant lorsqu’on circule sur les principales routes de l’île de Mahé, bordée d’une eau turquoise. Tôt le matin, les pêcheurs…

Brenden Jongman, Darragh Coward |

Une nouvelle année qui s’achève, et ainsi que le veut la tradition, nous vous proposons de découvrir une rétrospective de l’année 2016 sur nos réseaux sociaux. Facebook : les 4 publications qui…

Liviane Urquiza |

Des moments difficiles attendent les habitants des littoraux, nous le savons bien.   L’érosion côtière, en particulier en Afrique de l’Ouest, a déjà entraîné des déplacements de populations, ainsi…

Benoît Bosquet, Magda Lovei |

55 is the magic number. Sure - 175 parties (174 countries plus the European Union) signed the Paris Agreement in April in New York City earlier this year. But this alone is not enough. It matters…

Martin Heger, Maria Sarraf |

55 هو الرقم السحري. بالتأكيد- 175 طرفا (174 بلدا بالإضافة إلى الاتحاد الأوروبي) وقعت على اتفاقية باريس في أبريل نيسان بمدينة نيويورك في وقت سابق من هذا العام. إلا أن هذا وحده لا يكفي. فلا يهم فقط…

Martin Heger, ماريا صراف |

55 est LE nombre magique. En effet, si 175 parties (174 pays plus l’Union européenne) ont signé l'accord de Paris en avril dernier à New York, ce n’est pas suffisant. Ce qui compte, ce n’est…

Martin Heger, Maria Sarraf |

Crédit photo. Lisa Brunzell / Vi Agroforestry   Elles ont entre 40 et 50 ans et ne sont pas allées à l’école. Aujourd’hui, ces grand-mères massaï ont la mission d’installer et entretenir des…

Ellysar Baroudy, Nicholas Soikan |