Syndicate content

prospérité

Résolu à « infléchir l’arc de l’Histoire », le président Jim Yong Kim a appelé de ses vœux une « banque de solutions ».

Donna Barne's picture

Disponible en English, Español, العربية, 中文

Le président du Groupe de la Banque mondiale a présenté sa vision de l’institution, qu’il veut transformer en « banque de solutions » qui exploite données et expérience pour résoudre les problèmes et prête une oreille plus attentive aux individus confrontés au quotidien à des difficultés économiques et sociales.

« … Le moment est venu de transformer le rêve d’un monde sans pauvreté en réalité », a affirmé M. Kim lors de la séance plénière d’ouverture des Assemblées annuelles 2012, le 12 octobre à Tokyo, devant un parterre de représentants des 188 pays membres de la Banque mondiale et en présence du prince héritier Naruhito.
« Le moment est venu d’infléchir l’arc de l’Histoire. En nous appuyant sur la solidarité internationale et sur une volonté farouche de résultats, nous pouvons, nous devons et nous allons éliminer la pauvreté et construire une prospérité partagée », a déclaré Jim Yong Kim.