Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

11 contre Ebola : vous aussi, soyez de la partie !

Korina Lopez's picture
Cette page en : English | 中文
11 Against Ebola: 11 Players, 11 Messages, One Goal
11 joueurs, 11 messages de prévention pour combattre Ebola


Imaginez la scène lors de la Coupe du monde de football : une équipe entière est sur la touche, figée tandis que la formation adverse traverse tout le terrain et marque. Cette équipe, cela pourrait être nous, les citoyens du monde, si, dans ce match où se jouent la vie et la mort, nous abandonnions la victoire au virus Ebola au lieu de passer à l’action pour non seulement aider les malades mais aussi protéger les autres de l’épidémie.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le bilan à la date du 9 novembre s’élève à 5 160 morts pour 14 098 cas d’Ebola confirmés, probables ou suspects recensés dans six pays, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone totalisant le plus grand nombre de cas.

Onze parmi les footballeurs les plus célèbres du monde, du Portugais Cristiano Ronaldo au Brésilien Neymar en passant par l’Espagnol Gerard Piqué, passent à l’offensive en participant à l’opération « 11 contre Ebola », une campagne d’information et de sensibilisation menée en collaboration avec des médecins africains et le Groupe de la Banque mondiale, ainsi qu’avec l’aide d’institutions médicales et d’experts locaux.

Together, We Can Beat Ebola
Cristiano Ronaldo, du Real Madrid, figure parmi les protagonistes
​ de la campagne.

La meilleure des défenses est l’attaque. C’est peut-être un cliché mais c’est aussi un fait. À travers de nombreux supports (films d’animation, messages radiophoniques, bannières, affiches, photos), chacun des 11 joueurs véhicule des informations capitales pour prévenir l’infection : « ne touchez pas les morts », « protégez vos rapports sexuels », «faites bien cuire la viande », etc.

« C’est formidable de voir des stars du football international s’unir pour apporter leur soutien à la lutte contre Ebola », a commenté le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim. « Leur célébrité est telle qu’ils pourront véritablement contribuer à sauver des vies grâce aux messages de santé capitaux qu’ils parviendront à faire passer parmi les enfants, les familles et les communautés des pays touchés par l’épidémie d’Ebola. »
Le Groupe de la Banque mondiale mobilise actuellement près d’un milliard de dollars à l’intention des pays les plus éprouvés par cette crise. Cette somme comprend, d’une part, une enveloppe de plus de 500 millions de dollars destinée à la riposte d’urgence et au déploiement accéléré de personnels de santé étrangers dans ces pays, et, d’autre part, un financement de 450 millions de dollars provenant de la Société financière internationale (IFC) et visant à soutenir le commerce extérieur, l’investissement et l’emploi en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone.

Il manque un joueur pour gagner la bataille contre Ebola, et ce joueur, c’est vous.

« Il est primordial de parvenir à informer ceux qui sont touchés par l’épidémie d’Ebola », a témoigné Neymar dans un communiqué de presse. « Nous espérons tous que cette campagne améliorera les connaissances de la population sur le virus et qu’elle aidera à réduire les risques de propagation. Rassemblons-nous derrière cette campagne pour aider nos frères et sœurs des régions les plus éprouvées. Ensemble, nous pouvons vaincre Ebola. »

“Ensenble, nous pouvons battre Ebola.”

Vous pouvez agir :
  • en diffusant la campagne au moyen du hashtag #wecanbeatebola ;​​
  • ​en partageant le message sur les réseaux sociaux et autres canaux de diffusion. 

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.