Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

#OnePlanet

12 champs d’action pour s’engager vers un monde climato-intelligent

Donna Barne's picture
Cette page en : English | Español 
Pêcheurs dans le quartier de Jamestown à Accra (Ghana), 11 octobre 2015.
Photo © Dominic Chavez/Banque mondiale


Il y a deux ans, plus de 180 pays se réunissaient à Paris pour l’adoption d’un accord historique sur la lutte contre le changement climatique. Porteur d’espoir pour beaucoup, cet accord venait consacrer la volonté de limiter la hausse de la température mondiale en dessous du seuil des 2 °C et de placer le monde sur une trajectoire plus durable.

Le 12 décembre 2017, à l’occasion du One Planet Summit, des chefs d’État et autres dirigeants du monde entier se rassembleront de nouveau dans la capitale française pour réaffirmer leurs engagements et se donner concrètement les moyens de les tenir.

Car le temps presse : les températures mondiales ont déjà augmenté de plus de 1 °C depuis l’époque préindustrielle, et les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) n’ont jamais été aussi élevées depuis 800 000 ans — après trois années de stagnation, les émissions mondiales de carbone sont reparties à la hausse en 2017.

Cette année a été marquée par des tempêtes et des inondations d’une violence inédite, qui ont emporté des vies, dévasté des communautés et détruit des infrastructures des Caraïbes au Pacifique Sud, en passant par l’Afrique et l’Asie du Sud. Ces phénomènes météorologiques, de même que les épisodes de sécheresse, l’élévation du niveau de la mer et les autres conséquences du changement climatique, risquent de faire plonger 100 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté d’ici à 2030.

Réagissez aux discussions du moment