Syndicate content

opendata

Nos réponses aux 5 questions les plus posées sur les données en libre accès de la Banque mondiale

Maryna Taran's picture

Lorsque, il y a deux ans, la Banque mondiale a ouvert virtuellement ses portes en lançant son initiative pour le libre accès aux données, notre service d’assistance dédié a été submergé de questions, demandes et autres commentaires de la part d’étudiants, de chercheurs, de journalistes, d’économistes et de statisticiens, pour ne citer qu’eux. Alors que le nombre de demandes relatives à nos données ne cesse de croître, c’est aujourd’hui près d’un millier de requêtes de ce type que notre équipe traite chaque mois, que ce soit par téléphone ou par email.

L’intérêt grandissant pour ces données nous impose une attention permanente : l’équipe chargée de l’« Open Data » est en effet constamment à la recherche de nouvelles données et sources de données, qu’elle doit ensuite valider, compiler et administrer. Il nous incombe parallèlement de concevoir des outils destinés à faciliter l’utilisation de ces données, tout en répondant à vos questions et en améliorant notre offre en fonction de vos commentaires.