Syndicate content

Rétrospective

Rétrospective 2014 : s’atteler aux défis les plus difficiles

Donna Barne's picture
Cette page en : English | Español | 中文 | العربية

Parviendrons-nous à mettre fin à l’extrême pauvreté d’ici 2030 ? Pourrons-nous éviter les pires conséquences du changement climatique ou stopper l’épidémie d’Ebola ? Tels sont quelques-uns des défis les plus difficiles auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. En 2014, le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé ses connaissances, ses moyens financiers et son influence pour s’atteler aux problèmes de la planète.
 
1) Agir pour la croissance économique
 
Après la crise financière internationale, les pays en développement sont devenus les moteurs de l’économie mondiale. Mais l’année 2014 a apporté son lot de nouvelles menaces : essoufflement de la croissance, baisse des financements et recul du prix des matières premières. À deux reprises, en janvier et en juin, la Banque mondiale a exhorté les pays en développement à assainir leur situation. Les pays ont besoin de projets pour maintenir une croissance capable de faire reculer de pratiquement de moitié la pauvreté extrême dans le monde en l’espace de quelques décennies. Selon le rapport semestriel Perspectives économiques mondiales, avec l’atténuation des effets de la crise financière, le moment est venu pour les pays en développement de renforcer leurs économies afin de poursuivre le combat contre la pauvreté.

Rétrospective en images : la Banque mondiale en 2012

Maureen Hoch's picture

Disponible en : English | Español

Avec l'année 2012 qui s'achève, voici venu le moment de se remémorer les progrès accomplis dans la lutte contre la pauvreté et les moments clés pour l'action de la Banque mondiale. De l'inclusion financière à la flambée des prix alimentaires en passant par #QuellesSolutions, découvrez notre rétrospective 2012 dans ce diaporama.

Pour voir le diaporama sur une tablette ou sur un appareil mobile, cliquez ici.