Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

#CEstPossible : Ensemble mettons fin à l'extrême pauvreté

Christine Montgomery's picture

Nous avons un objectif : mettre fin à la pauvreté d’ici 2030. Et cet objectif est à notre portée, puisque la proportion de personnes vivant dans l’extrême pauvreté à travers le monde a déjà diminué de moitié depuis 1990. Ces avancées, nous les devons aux efforts déployés sans relâche par de nombreuses organisations et des États, mais aussi par des millions d’individus.

Mettre fin à l'extrême pauvreté #CEstPossible, montrez-nous comment

 À l’origine de ces avancées, il y a des politiques et des programmes qui changent la donne : si des millions de personnes bénéficient aujourd’hui de meilleures conditions de vie, c’est en partie parce que l’accent a été mis sur des enjeux aussi importants que la petite enfance et l’éducation, l’accès aux soins de santé pour tous, à l’électricité, à l’eau potable...
 
Comment aller plus loin et nous rapprocher de notre objectif ? Deux rendez-vous importants vont prochainement nous permettre d’avancer. Début octobre se tiendront les Assemblées annuelles du FMI et du Groupe de la Banque mondiale, au cours desquelles les délégations de plus de 180 pays enrichiront mutuellement leurs connaissances et prendront de nouveaux engagements en vue de mettre fin à l’extrême pauvreté. Puis, le 17 octobre, nous célèbrerons la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, dont le but est de manifester la solidarité du monde entier autour d’un défi que nous devons relever tous ensemble.

AVEZ-VOUS JAMAIS  SAISI UNE  OPPORTUNITÉ  QUI A CHANGÉ  VOTRE VIE ?

Parce que chacun, à son échelle, peut changer les choses, nous vous invitons à nous faire part des initiatives qui, chez vous, contribuent à mettre fin à l’extrême pauvreté et à réduire les inégalités dans le monde. Que vous en soyez acteur ou témoin, montrez-nous comment ces initiatives parviennent, avec de la créativité, de l’ingéniosité et de la persévérance, à inventer des solutions.
 
Envoyez-nous une photo ou une vidéo illustrant ces initiatives et diffusez-la sur les réseaux sociaux avec le hashtag #CEstPossible. Nous présenterons vos idées le 17 octobre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Nous voulons écrire une nouvelle page d’histoire et, pour cela, nous avons besoin de la contribution de chacun d’entre vous.
 
Ensemble nous pouvons faire la différence. #CEstPossible.
 

Commentaires

Soumis par Abdoulaye le

Pour lutter contre la pauvreté il fo Surtout chercher à employer les jeunes parceke ce sont eux ki pouron relève le défi San la participation des jeunes rien ne pourra changer. Donc il fo Surtout done l'activisme aux jeunes.

Soumis par poor-man le

Toutes les méthodes traditionnelles de lutte contre la pauvreté ont failli car elles n'ont pas été en adéquation avec les besoins des populations. La pauvreté est aussi vieille que l'homme, on peut certes la réduire mais c'est absurde de vouloir mettre fin à la pauvreté. Tous ces "projets de lutte contre la pauvreté" qui font un bon effet sur le papier ne sont que des leurres inventés,des slogans dont on se sert pour endormir les démunis et vivre sur leurs dos. La meilleure façon de réduire la pauvreté, c'est de mener une enquête sérieuse auprès des populations qui connaissent leur quotidien mieux que quiconque ainsi que les solutions attendues. Il faut aussi une bonne politique de suivi des financements destinés à la lutte contre la pauvreté. Car, la plupart du temps, cet argent est viré de son vrai sens. Il faut aussi mettre en œuvre des actions solides,concrètes, palpables et durables en lieu et place des aides et subventions à court terme. Dans le cadre de l'Afrique, la pauvreté suscite beaucoup de questions: comment dans un pays où le pétrole coule à flot, les grandes entreprises respirent bien, le gaz est exploité ainsi que l'or, etc.. N'empêche que les populations s'appauvrissent de jour en jour. Comment, peut-on lutter contre la pauvreté dans un État où tout est centré dans la capitale au détriment des ruraux qui représentent prés de 9O% des habitants? Il faut investir davantage dans l'agriculture pour atteindre autosuffisance alimentaire. Comment lutter contre la pauvreté dans un processus de mondialisation qui ne tient pas compte de l'humain? A mon sens,il reste à la communauté internationale un long chemin à parcourir pour vaincre définitivement la pauvreté. où passe tout l'argent qui est investi dans les programmes de lutte contre la pauvreté depuis la nuit des temps. Là est le débat.

Soumis par ABEGA NDJIE MARIE JEANNE le

Nous sommes dans un village de la région du centre du Cameroun département de la Lekie "Nkolebassimbi ".Les populations ont institué un système de rotation de labourage des champs des membres qui consiste à labourer le champs de l'un des leur en 1 ou 2 jour .Ce système a motivé même les paresseux parce-que soutenus par leur soeurs. Un système de mobilisation de l'épargne a aussi été instauré à travers une épargné obligatoire dont le montant minimum est de 100frs CFA par dimanche et ceci est destiné à l'achat des semences et au paiement de la scolarité des enfants et ça marche
Ceci permet d'avoir de l'argent disponibilité pour régler les soucis au quotidien sans avoir recours à un membre de la famille qui est en ville.

Vos questions et commentaires (soumis à modération)

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.

Réagissez aux discussions du moment