Syndicate content

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Soumis par lemba le
Je suis étonnée de voir de vieilles méthodes montrées comme des perspectives révolutionnaires. Faire une forte croissance c'est facile avec des ressources non renouvelables. Créer des emplois, oui, mais qu'en est-il de la formation? Si elle ne suit pas, ces empois ne créeront aucune dynamique interne. La redistribution, et les inégalités villes/campagnes et hommes/femmes, n'introduisent aucun biais dans cette évolution 3.0? Je suis surprise de tant de conservatisme. En tous les cas, dans l'histoire économique nul n'a vu 2 pays ou régions évoluer à l'identique. l'expérience des uns ne peut être reproduite à l'identique. La chine est passée par le protectionnisme, ce que personne ne veut dans l'absolu, mais comment "protéger" les petits producteurs qui sont la majorité en terme d'emplois? Comment valoriser le travail non monétaire? Satisfaire les besoins locaux d'abord par la production interne, est-ce si arriéré comme objectif?

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.