Syndicate content

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

TEDxSendai, un condensé de témoignages et d’idées pour mieux résister aux catastrophes

Ravi Kumar's picture

Disponible en English

SENDAI (JAPON) | Lorsqu’une catastrophe naturelle survient, c’est dans les liens qui ont été tissés au sein de la population que les survivants trouvent la force de se reconstruire. La clé du relèvement réside donc dans la résilience des communautés, et les pouvoirs publics (de même que les autres acteurs concernés) doivent non seulement pourvoir aux ressources nécessaires habituelles mais aussi instiller cette résilience dans le tissu social.

Tel est le message qu’ont voulu relayer plusieurs intervenants lors de la conférence TEDxSendai (a) consacrée aux catastrophes naturelles et organisée dans la plus grande agglomération de la région de Tohoku, durement éprouvée par le séisme et le tsunami de mars 2011.

Une visite impromptue du président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, est venue couronner ces trois heures de dialogue. Il a affirmé sa confiance dans « la possibilité d’instaurer des systèmes résilients ».

TEDxSendai a donné la parole à un aréopage d’intervenants qui ont abordé la question des catastrophes naturelles sous différents angles : politique, économique, artistique, technologique, etc.

Yoshi Tabata faisait partie des orateurs originaires de la région. Cette survivante du tsunami de Showa Sanriku, qui a frappé le Japon le 3 mars 1933, a présenté un photoreportage saisissant sur son expérience, sobrement intitulé « Un tsunami ».

Patrick Meier, directeur de l’innovation sociale au sein du Computing Research Institute de la Fondation du Qatar, a exprimé son souhait de construire des systèmes informatiques sophistiqués, capables d’aider les pouvoirs publics, les ONG et les particuliers à réagir rapidement en cas de catastrophe naturelle. « Les premiers à vraiment réagir dans ce genre de situation sont ceux qui sont directement touchés », a-t-il déclaré.

Rachel Kyte, vice-présidente pour le développement durable à la Banque mondiale, est revenue sur l’importance des partenariats public-privé pour prévenir les catastrophes naturelles et y faire face. « Nous savons, intuitivement, que les communautés soudées par des liens sociaux étroits s’en sortent mieux pendant une catastrophe », a-t-elle souligné en rappelant l’importance de la famille et des amis pendant une crise.

Pour découvrir la liste des intervenants et en savoir plus sur la conférence, rendez-vous sur le site web de TEDxSendai (a).

Et vous ? Comment concevez-vous l’action des pouvoirs publics et des communautés pour prévenir une catastrophe naturelle ou se relever après un tel événement ? Vos commentaires sont les bienvenus.

Liens connexes:
TEDxSendai (a)
Dialogue de Sendai

 

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.