Syndicate content

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Soumis par SAKO MAHAMADOU le
C'est la première fois fois que j'entends un responsable de BIRD évoquer la possibilité d'erreurs commises. De 1989 à 2005 j'ai été haut responsable administratif en COTE D'IVOIRE et mon expérience avec cette institution me permet d'affirmer qu'il était impensable de démontrer ou d'affirmer qu'un expert de la mondiale se trompait. J'applaudis des deux mains l'initiative du Président de notre grande institution. Vivement due cette idée se mette en œuvre.

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.