Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

Vos questions et commentaires (soumis à modération)

Soumis par Lisika Ngbongolo Jean Lambert le

je partage pleinement cette vision, parcequ'un developpement harmonieux et integral ne saurait se concevoir sans la participation effective de la femme.Dans le contexte de notre pays ,la RD Congo, notre poids et tare culturel tendent à ramener le rôle de la femme en seconde zone. Quand bien même, il y a la loi sur la parité adopté par notre parlement, et les differents discours prononcés par les autorités publiques,le rôle de la femme reste très souvent les chapelets de bonnes intentions.
En ce qui me concerne, j inviterais la Banque Mondiale ainsi que le Canada ,qui ont ses representations dans notre pays, de mettre plus des conditionnalites dans l'appui public apporté dans le cadre de la promotion de la participation de la femme, sinon, les ODD ne resteront pour la Femme congolaise qu'illusion, encore qu'à ce jour ,la quasi totalité de la femme congolaise rurale ignorent les engagements de notre pays sur la promotion et protections de ses droits,les differents programmes d 'appui à son autonomisation. Le chemin est tres tres loin à parcourir.

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.

Réagissez aux discussions du moment