Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

Vos questions et commentaires (soumis à modération)

Soumis par Boujema Kharraj le

Le problème de la mise en oeuvre des pensées et initiatives de ces grandes institutions c'est que leurs actions se limitent au prestige, vu le caractère très officiel qui les encadre dans les pays à fausse démocratie économique, tel ce qui se passe sous la gouvernance au Maroc...
A ce propos plusieurs fois Mme Christine Lagarde insisté sur l'inclusif qui devrait faire référence depuis la crise 2008... mais cette approche se réalise au saint du clan monoplisant l'économique et dominant la scène commerciale. Aussi les rencontres du haut niveau telles celles assistée par cette grande dame du FMI se limitent dans le cercle des proches des concernés par l'officiel. Moi même j'avais voulu exposer des idées rénovatrices en sa présence à Marrakech mais, c'est les invitations sont réservées à ceux du patronat et leurs équipes qui dévaluent même le sens noble du libéralisme ...etc
Il faut donc repenser vos activités

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.

Réagissez aux discussions du moment