Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

Faites-vous partie du mouvement #Youthbiz ? Racontez-nous votre histoire !

Valerie Lorena's picture
Cette page en: English, Español


À Saint-Vincent-et-les-Grenadines, pays des Caraïbes, partir de Port Elizabeth pour Kingstown en bateau est un trajet d’une heure que les populations locales effectuent plusieurs fois par jour. C’est à l’occasion d’un de ces trajets que le bateau de Jerome Kamara, un jeune pêcheur saint-vincentais et grenadin, est tombé en panne sèche à une dizaine de kilomètres de Béquia à un endroit appelé localement « Bequia Channel ». Alors qu’il attendait les secours, sous le soleil et de fortes rafales, l’idée lui est venue de concevoir un bateau fonctionnant à l’énergie éolienne/solaire. Très vite, l’idée s’est transformée en prototype : un bateau utilisant de la technologie écologique a été mis à l’eau, ce qui a valu à Jerome, âgé de 20 ans, d’être le lauréat du concours international d’innovation et un modèle pour les autres jeunes des Caraïbes. 

 

Une mine d’informations : les archives du Groupe de la Banque mondiale sont mises en ligne

Elisa Liberatori Prati's picture
Cette page en : العربية | English | Español | 中文
 Accessing the holdings of the World Bank Group archives

Jusqu’à une époque récente, les utilisateurs des archives — parmi lesquels des universitaires, des partenaires de développement et des chercheurs — devaient parcourir des kilomètres et parfois même traverser des continents pour pouvoir accéder aux dossiers conservés dans les archives du Groupe de la Banque mondiale. Mais désormais, ils n’auront plus à se rendre à Washington pour consulter des documents déclassifiés

En avril 2015, donnant suite à sa volonté de transparence et d’ouverture, le Groupe de la Banque mondiale a lancé son site web Archives Holdings, une plateforme à la pointe de la technologie qui porte au maximum l’accès du public à une énorme quantité de documents originaux de source primaire conservés par le service des archives et mis en ligne.

Créé à partir du logiciel libre Access to Memory, le site web offre un modèle de prestation de services en ligne plus rapide, plus efficace et personnalisé. Le logiciel se présente comme un catalogue fournissant des informations essentielles sur les dossiers d’archives, et est équipé d’outils de recherche conviviaux conformes aux Normes internationales de description des archives. Le site web affiche une quantité de plus en plus importante de documents numérisés remontant au début des années 1940, qui sont pour la première fois mis à la disposition d’utilisateurs incapables de se rendre à la salle de lecture des archives à Washington

Viet Nam : deux mères racontent le long chemin qu'elles et leurs enfants sourds ont dû parcourir

Huong Lan Vu's picture
Cette page en : Español
Mis en œuvre de 2011 à 2015 à Hanoï, Thai Nguyen, Quang Binh et Ho Chi Minh Ville, au Viet Nam, le Projet intergénérationnel d’éducation des enfants sourds (IDEO) a permis de préparer 255 enfants sourds de moins de six ans à une scolarité formelle, grâce à l’apprentissage de la langue des signes. Faisant appel à une approche novatrice, le projet constitue des « équipes de soutien familial » composée d’un tuteur également malentendant, d’un interprète en langue des signes et d’un enseignant entendant, dans le but d’enseigner la langue des signes aux enfants chez eux, avec leur famille. Découvrons l’histoire de ces deux mères, qui nous racontent ce qu’elles ont dû faire pour aider leur enfant sourd à s’exprimer par signes. 
Phuong Ha, Khoi Nguyen et sa petite sœur racontent une histoire en langue des signes lors
d’une manifestation organisée par la communauté des sourds de Hanoï. Photo : IDEO

Nous dirigeons-nous vers un monde sans emploi ?

Randeep Sudan's picture
Cette page en : English  العربية

Photo: Wikimedia Commons
De la roue à la machine à vapeur, de la voiture à New Horizons, cette sonde spatiale capable de transmettre des photos haute définition de Pluton et de ses lunes, ou encore du boulier aux supercalculateurs travaillant à l’échelle exa, l’humanité a entretenu un flirt appuyé avec la technologie et fait ainsi un sacré bout de chemin. L’innovation ne cesse d’engendrer des changements technologiques rapides et nous vivons dans un environnement de perpétuelle transformation.
 

Universités : comment répondre aux nouvelles attentes du marché du travail et de la société ?

Claudia Costin's picture
 
كيف يمكن للجامعات أن تلبي الاحتياجات الجديدة لسوق العمل والمجتمع

Les compétences sont l’une des clés de la participation à la population active et de la productivité du travail. Chacun sait qu’avec l’arrivée de nouvelles technologies, souvent liées aux TIC, et de changements dans l’organisation du travail, les postes impliquant des tâches routinières faciles à automatiser disparaissent progressivement tandis que les nouveaux postes exigent des compétences qui excluent la routine (analytiques, créatives, interpersonnelles) et pour lesquels les hommes dépassent encore les machines.

Cette initiative pour améliorer l’emploi des jeunes est une avancée majeure

Delores McLaughlin's picture
Cette page en : English | العربية | Español | 中文



La Journée internationale de la jeunesse est l’occasion de s’intéresser à la situation des jeunes sur les marchés du travail. Jamais auparavant, il n’y a eu autant de jeunes exclus du travail, des études ou de la formation. Faute de débouchés, nombreux sont ceux qui, découragés, renoncent à chercher un emploi..  

La solution à la pauvreté passe par les énergies vertes, pas par le charbon

Rachel Kyte's picture
Cette page en : English | Español | العربية

 Dana Smillie / World Bank

C’est un casse-tête pour tous les acteurs contemporains du développement : comment extraire les plus pauvres de l’extrême pauvreté s’ils n’ont pas accès à des sources d’énergie fiables ? Plus d’un milliard de personnes sont toujours privées d’électricité et ne peuvent, de ce fait, accéder aux multiples opportunités qui en découlent — gérer une entreprise, permettre à leurs enfants d’étudier à la nuit tombée ou encore cuisiner en toute commodité.

Pour mettre fin à la pauvreté, nous devons combattre le changement climatique, qui n’épargne aucun pays ni aucun habitant de cette planète. Les populations les moins à même de s’adapter, c’est-à-dire les plus pauvres et les plus vulnérables, seront les plus durement touchées, car ce phénomène risque d’annihiler des décennies d’avancées.

Comment atteindre le double défi de l’augmentation de la production d’énergie pour les populations qui n’y ont pas encore accès et de la réduction drastique des émissions provenant de sources comme le charbon, à l’origine du dioxyde de carbone — première cause du changement climatique ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question et nous ne pouvons pas demander aux communautés pauvres de se priver d’énergie au prétexte que les pays développés ont abondamment pollué l’atmosphère avec leurs émissions de carbone.
Une palette de politiques et de programmes sous-tendus par les nouvelles technologies et une nouvelle logique pourrait, à condition de bénéficier de la détermination des politiques et d’un appui financier, aider les populations pauvres à obtenir l’énergie dont elles en besoin tout en accélérant la transition globale pour ramener les émissions nettes de carbone à zéro.

3 pistes pour créer un partenariat mondial contre le chômage des jeunes

Andrew Devenport's picture
Susan Ogwengo vit à Kibera, l’un des quartiers défavorisés de Nairobi, au Kenya. Voici deux ans, elle a ouvert une garderie pour enfants, qui a connu un tel succès qu’elle a dû embaucher. Désormais, les parents peuvent partir au travail l’esprit tranquille, sachant que l’on s’occupera bien de leurs enfants.

Seule, elle n’aurait pas pu mener à bien ce projet.

Sommes-nous préparés à faire face à la prochaine épidémie mondiale ? Le public ne le pense pas.

Jim Yong Kim's picture
A nurse checks the temperature of a patient at Redemption Hospital in Monrovia, Liberia.  © Dominic Chavez/World Bank

Trop souvent, dans les milieux diplomatiques et scientifiques, on s’accorde à penser que le grand public ne sait pas ce qui est bon pour lui quand il s’agit de politique étrangère ou de faire face à des menaces planétaires. C’est trop complexe, disent les experts : le public ne comprendrait pas. Pourtant, un nouveau sondage porte à croire que beaucoup de personnes savent très bien que les épidémies mondiales de maladies infectieuses menacent gravement leur existence et leur sécurité économique — et ce qu’il y a lieu de faire à cet égard.

Muhammad Yunus invite les jeunes à prendre leur avenir en main

Robert Hawkins's picture
Cette page en : العربية | Español


« Qu’est-ce que vous attendez ? Allez-y, prenez votre avenir en main ». Ce message qui exhorte à agir dans l'instant présent résume bien l’esprit de l’intervention de Muhammad Yunus, invité le 24 juillet dernier à s’exprimer à la Banque mondiale. Les messages qu’il a délivrés à propos des entreprises sociales et de l’entrepreneuriat ont suscité un certain nombre de questions sur la façon dont on envisage l’éducation, les compétences, l’emploi et les perspectives d’avenir des jeunes dans le monde.

Pages