Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

TEDxWBG : Mettre fin à la pauvreté

Maya Brahmam's picture
Cette page en : English | Español
La première conférence TEDxWBG (a) se déroulera à Washington le 9 octobre prochain. Constituée d’un panel de personnalités aux profils variés — du champ de la réflexion à celui de l’action en passant par la création artistique —, elle permettra d’envisager sous différents angles les moyens de mettre fin à la pauvreté.

Il est réconfortant de constater qu’à l’approche de l’échéance de 2015 fixée pour la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, les politiques affichent leur volonté de poursuivre sur cette voie, tandis que des données encourageantes suggèrent que nous pourrions mettre fin à la pauvreté en une génération. Mais malgré le recul spectaculaire de la pauvreté en 30 ans, attesté par les statistiques, d’importants défis subsistent.

La conférence TEDxWBG sera l’occasion de revenir sur les actions engagées en faveur de tous ceux qui ne bénéficient pas des retombées positives de la croissance et du développement. Figure majeure du photojournalisme, Reza partagera des portraits saisissants de ceux qui sont pris dans la tourmente de la guerre. Susan Davis, fondatrice de l’organisation BRAC États-Unis, évoquera un nouveau programme destiné à repousser les frontières de l’aide au développement en faveur des plus démunis — ceux qui sont tellement pauvres que même la microfinance leur est inaccessible. Pour sa part, Marcelo Giugale, du Groupe de la Banque mondiale, reviendra sur la nécessité de penser et comprendre la pauvreté à l’aune des individus.

Nous pouvons aussi développer à plus grande échelle les idées susceptibles de mettre fin à la pauvreté, afin de leur donner un impact maximal. Eleni Gabre-Madhin, qui vient de monter son entreprise eleni LLC, a conçu un système moderne et efficace d’échanges agricoles destiné aux millions de petits exploitants et commerçants. Shelly Batra partagera son projet de fournir des traitements antituberculeux aux habitants des zones isolées d’Asie de l’Est et du Sud, tandis que Rafael Parente, de LABi’s, et Claudia Costin, de la Banque mondiale, s’attèleront au délicat problème de l’apprentissage et de la formation des jeunes et des enseignants dans les milieux défavorisés. La conférence permettra également de découvrir le rôle d’un artiste de rue dans la promotion de la liberté et de la démocratie.

Enfin, plusieurs intervenants évoqueront des idées originales au service de la transformation des sociétés. La jeune Christin Clyburn, qui a pris part à l’édition 2014 de River of Words, le premier concours international d’art et de poésie pour enfants consacré à l’environnement, déclamera le texte pour lequel elle a été récompensée. Jeff Risom, du cabinet d’architectes Gehl Studio, témoignera d’une approche centrée sur l’habitant pour réinventer la ville d’aujourd’hui. Le chanteur D’Banj, premier jeune ambassadeur du Nigéria pour la paix aux Nations Unies, présentera sa vision du rôle de la jeunesse dans l’évolution de son pays. Enfin, Jim Yong Kim, président du Groupe de la Banque mondiale, partagera ses idées sur le pouvoir de transformation du développement.

Personne ne sous-estime les difficultés qu’il y a à vouloir mettre fin à la pauvreté. Mais à condition de faire preuve de courage, d’ingéniosité, de détermination et de vision, nous pouvons y parvenir en une génération. Tel sera le message de la conférence TEDxWBG.

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.