Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

Une mine d’informations : les archives du Groupe de la Banque mondiale sont mises en ligne

Elisa Liberatori Prati's picture
Cette page en : العربية | English | Español | 中文
 Accessing the holdings of the World Bank Group archives

Jusqu’à une époque récente, les utilisateurs des archives — parmi lesquels des universitaires, des partenaires de développement et des chercheurs — devaient parcourir des kilomètres et parfois même traverser des continents pour pouvoir accéder aux dossiers conservés dans les archives du Groupe de la Banque mondiale. Mais désormais, ils n’auront plus à se rendre à Washington pour consulter des documents déclassifiés

En avril 2015, donnant suite à sa volonté de transparence et d’ouverture, le Groupe de la Banque mondiale a lancé son site web Archives Holdings, une plateforme à la pointe de la technologie qui porte au maximum l’accès du public à une énorme quantité de documents originaux de source primaire conservés par le service des archives et mis en ligne.

Créé à partir du logiciel libre Access to Memory, le site web offre un modèle de prestation de services en ligne plus rapide, plus efficace et personnalisé. Le logiciel se présente comme un catalogue fournissant des informations essentielles sur les dossiers d’archives, et est équipé d’outils de recherche conviviaux conformes aux Normes internationales de description des archives. Le site web affiche une quantité de plus en plus importante de documents numérisés remontant au début des années 1940, qui sont pour la première fois mis à la disposition d’utilisateurs incapables de se rendre à la salle de lecture des archives à Washington

Si le Groupe de la Banque mondiale reste conscient de son obligation de préserver la confidentialité de certaines informations à diffusion restreinte, le site web Archives Holdings publie un grand nombre de documents administratifs et opérationnels produits par différents départements de l’institution. Les utilisateurs peuvent désormais accéder également à des ressources historiques emblématiques comme le discours prononcé par le président McNamara à Nairobi en 1973 (a).
 
En plus de documents qui donnent une vision globale des activités de la Banque sur sept décennies, d’autres ressources sont à l’affiche, notamment :

  • des documents décrivant l’évolution de la théorie de l’aide au développement ;
  • des politiques et procédures relatives aux projets de développement ;
  • des études et des travaux de recherche sur l’économie ;
  • des mécanismes d’aide aux pays et plus encore (a).


​Le site web a été lancé dans le cadre du nouveau programme d’archives ouvertes, qui est une composante essentielle de la politique phare d’accès à l’information (a) de la Banque mondiale. Ce programme vise à faciliter l’accès du public à l’information, et à optimiser l’impact des initiatives d’ouverture de la Banque. En ouvrant l’accès aux plus anciennes et aux seules archives sur le développement multirégional, nous permettons à des générations de spécialistes du développement et à leurs homologues de partager leurs expériences dans le but d’aider à répondre aux questions et orienter les décisions de la communauté du développement d’aujourd’hui. À travers le site web Archives Holdings, la Banque élargit l’accès aux documents imprimés conservés dans ses archives, y compris des dossiers que les services d’archives des pays ont égarés à la suite de catastrophes naturelles, qui se sont dégradés ou encore ont été détruits durant des périodes de troubles politiques.
 
Depuis la publication de la politique d’accès à l’information en 2010, le service des archives a mis une quantité inédite d’informations à la disposition du public. À ce jour, jusqu’à 1,7 million de pages de documents d’archives ont été déclassifiées et plus de 775 000 pages ont été numérisées et sont désormais accessibles en ligne. Deux semaines après sa date de lancement, le site web Archives Holdings affichait plus de 1 700 visites et près de 8 000 pages consultées. Comparé aux 200 chercheurs qui se sont rendus dans la salle de lecture des archives depuis 2010, examinant des documents durant des semaines parfois, cela confirme que l’accès en ligne accroit l’utilisation de cette ressource unique.
 
Nous formons le vœu qu’en tant qu’élément fondamental de l’initiative de développement ouvert (a) de la Banque, le site web Archives Holdings contribue à promouvoir la compréhension, le partage du savoir et la mise au point de nouvelles solutions à de nouveaux problèmes sur la base de la connaissance du passé, de ce qui a fonctionné et de ce qui a failli. 
 
Nous vous invitons à nous dire comment vous avez exploité les informations tirées des archives de la Banque mondiale. Faites entendre votre voix ! Donnez votre avis dans l’espace réservé aux commentaires ci-dessous.
 
Mais aussi, vérifiez ce que vous savez des ressources et des informations de la Banque mondiale en répondant au questionnaire sur l’ouverture (a), et partagez vos résultats sur les médias sociaux !

Commentaires

Soumis par Val MASAMBA Lulendo MPANDA le

L'ouverture à cette mine d'informations va aussi promouvoir la recherche et le benchmarking des chercheurs d'Afrique Francophone qui ont souvent peu de ressources bibliographiques faute de moyens. En même, elle donne accès à plus de pratiques du net réduisant, ainsi, la fracture numérique. Sincères remerciements

Soumis par KAMGA TCHWAKET Ignace le

Très bonne initiative de la part de la Banque mondiale.
Les étudiants de l'ISSEA sauront en tirer grand profit pour leurs travaux de recherche notamment.

Vos questions et commentaires (soumis à modération)

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.