Syndicate content

Évaluation des progrès de la Banque : sommes-nous satisfaits ?

Joachim von Amsberg's picture

 

J’ai beaucoup entendu les termes « résultats », « responsabilité », « ouverture » et « efficacité » durant les réunions auxquelles j’ai participé ces derniers jours — que ce soit avec des responsables gouvernementaux, des partenaires du développement ou des représentants de la société civile. Certes, l’importance accordée aux résultats et aux principes de responsabilité n’est ni nouvelle ni inattendue, mais je pense que chacun d’entre nous a réalisé combien il était urgent d’obtenir et d’afficher des résultats, de manière ouverte et transparente, et de prendre du recul pour évaluer notre action ainsi que la mesure dans laquelle elle aide les pays partenaires et leurs habitants.

La transparence est la raison d’être de notre Fiche de performance* et du Rapport sur les résultats qui l’accompagne.

Basée sur le principe de l’autoévaluation, la Fiche de performance est un instrument de responsabilisation conçu pour donner un aperçu des résultats globaux de la Banque mondiale, y compris au sujet de la modernisation de ses opérations, dans le cadre du soutien qu’elle apporte aux pays clients pour les aider à obtenir des résultats dans le domaine du développement. Sommes-nous satisfaits de notre action ? Dans quels domaines devons-nous faire davantage?

Les chiffres qui figurent dans le Rapport sur les résultats témoignent des réalisations des partenariats que nous avons forgés avec les pays. Comme d’autres membres du personnel de la Banque, j’ai eu la chance d’apporter ma modeste contribution aux bons résultats obtenus par les pays.

À l’époque où j’exerçais les fonctions d’économiste principal au Brésil, nous avons participé à la conception de projets tels que « Bolsa Familia ». En Indonésie, j’ai vu comment le programme BOS-KITA (School Operational Assistance – Knowledge Improvement for Transparency and Accountability) du gouvernement, dont l’objectif était de renforcer la gestion des écoles, a permis d’améliorer la qualité des dépenses d’éducation et les résultats en matière d’enseignement.

Que disent les chiffres ? Ils montrent que nous obtenons des résultats satisfaisants dans de nombreux domaines, que les pays sont en progrès et qu’une très grande partie des initiatives appuyées par la Banque atteint ses objectifs et a un impact réel sur la vie des gens.

En Afghanistan par exemple, la mortalité infantile et la mortalité juvénile ont diminué respectivement de 22 % et 26 % en trois ans à peine ; au Burkina Faso, 94 % de la population d’Ouagadougou —1 480 000 personnes — ont désormais accès à l’eau potable. Rien que durant l’exercice 11, le Département de la trésorerie de la Banque a dispensé des conseils à une quarantaine de pays sur la gestion de la dette publique pour faciliter la mise en place d’institutions viables et très performantes. Ainsi, l’Albanie, la Géorgie, la Jamaïque, la République démocratique populaire lao, l’ex-République yougoslave de Macédoine, la Serbie et la Sierra Leone ont-elles bénéficié d’une aide pour se doter de nouvelles législations sur la dette publique.

Pouvons-nous faire mieux ? Oui ! Nous nous efforçons de mettre davantage l’accent sur la création d’institutions efficaces au niveau des pays, car elles sont déterminantes pour l’efficacité globale des pays au plan du développement. Nous sommes toutefois conscients qu’il s’agit là d’un défi redoutable, difficile à relever. Les autres domaines dans lesquels la Fiche de performance fait apparaître la nécessité de procéder à des améliorations sont d’ordre plus interne (il s’agit par exemple de l’échange de connaissances entre les différentes entités de la Banque) mais tout aussi essentiels à la réalisation de changements durables au sein de l’institution.

Sites connexes

Fiche de performance

Site web sur les résultats de la Banque

 

*La Fiche de performance établit une valeur et une année de référence par rapport auxquelles les progrès peuvent être mesurés. Elle sera publiée une fois par an.

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires