Syndicate content

Vous voulez participer au mouvement qui permettra de mettre fin à la pauvreté? C’est le moment d’agir !

Michelle Pabalan's picture



Vous vous rappelez de cette question que l’on vous posait tout le temps quand vous étiez enfant : « Tu veux faire quoi quand tu seras grand ? ». Et vous vous souvenez de la réponse ? Êtes-vous devenu la personne que vous rêviez d’être ?

La plupart d’entre nous aspirons à vivre pleinement nos vies, à développer nos talents, à changer le monde à notre façon. Et parfois nous avons du mal à trouver notre place dans ce monde qui nous dépasse. Mais, comme le souligne le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, les mouvements qui sont parvenus à changer le monde ont souvent été lancés au début par une poignée d’individus mus par une volonté commune. Il en a été ainsi du combat pour trouver comment traiter le sida, de la promotion des droits de l’homme ou de la défense de l’égalité des genres.
 

Dans cette vidéo, Jim Kim invite chacun d’entre nous à agir pour relever un défi qui doit être celui d’une nouvelle génération : mettre fin à l’extrême pauvreté à l’horizon 2030. Nous avons besoin de tout le monde, affirme-t-il : économistes, médecins, ingénieurs mais aussi artistes et intellectuels. Nous devons œuvrer ensemble parce que c’est de cette façon que nous parviendrons à atteindre un objectif qui exige d’agir sur tous les fronts : améliorer l’éducation, trouver des sources alternatives d’énergie, fournir de meilleurs soins de santé, développer les débouchés économiques et bousculer nos schémas de pensée traditionnels.

On peut y arriver, à condition de conjuguer nos talents et de s’investir avec passion et engagement.
 
Alors agissons !

(Cliquer sur le bouton "CC" en bas à droite de la vidéo pour afficher les sous-titres en français.)



Pour plus de vidéos, rendez-vous sur la chaine YouTube de la Banque mondiale.

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.