The Water Blog
Syndicate content

juin 2013

Pourquoi une hausse globale de 4 °C ne provoquera pas qu’une seule crise de l’eau

Julia Bucknall's picture
Cette page en : English
On parle beaucoup de « crise de l’eau », au singulier. Mais pour nous qui travaillons sur ces questions, les crises de l’eau sont  multiples, et elles s’aggravent à mesure que le mercure monte pour dépasser le niveau des températures préindustrielles de 2, voire 4° C.