Youthink! le blog de la Banque mondiale dédié aux jeunes qui s'engagent pour le développement
Syndicate content

Côte d'Ivoire

L'émergence des jeunes entrepreneurs en Côte d'Ivoire

Jamie Lee's picture
Cette page en : English | العربية

Kone Gninlnagnon

Koné Gninlnagnon rêve d'exporter le riz ivoirien dans le monde entier.

Pour cela, il n’ignore pas que la qualité du riz du pays doit d’abord être améliorée et le produit testé sur le marché intérieur. C'est ainsi qu’a germé en lui l'idée de ce « business » : renforcer la compétitivité du riz cultivé localement. « Nous ne gagnerons pas la confiance des consommateurs avec du riz de mauvaise qualité », explique-t-il. Baptisé « Riz Ivoire », son projet a pour ambition de promouvoir le riz local et de mettre sur les tables ivoiriennes une denrée de qualité supérieure. Le jeune entrepreneur veut également encourager d’autres jeunes Ivoiriens à investir dans la riziculture.

Un maire pour le web ivoirien

Anne Senges's picture

Emmanuel Assouan, un maire pour le web ivoirienÀ 22 ans, Emmanuel Assouan a été élu maire du Web de son pays, la Côte d’Ivoire. Un titre pas simplement honorifique. Son ambition ? Faire de la Toile un Eldorado pour les jeunes et propulser la Côte d’Ivoire sur la voie de l’économie numérique.

L’initiative vous paraîtra peut être insolite. La Côte d’Ivoire a organisé fin avril les premières municipales du web. Emmanuel Assouan, graphiste et chercheur en sécurité informatique, qui faisait campagne pour un « web sûr, sain et riche en contenu » a remporté ces élections avec 25% des voix et le titre (convoité par douze autres candidats) de premier maire du web.

L’idée d’organiser les municipales du Web est venue de deux start-up ivoiriennes  Inpulsion et Caric-Actu. « Il s’agissait de donner la parole aux utilisateurs du web en Côte d’Ivoire afin qu’ils désignent un porte-parole comme si la Toile était une ville réelle », explique le site conçu pour promouvoir cette initiative. Une opération médiatique destinée à créer du buzz ? Certes, mais pas seulement.