Youthink! le blog de la Banque mondiale dédié aux jeunes qui s'engagent pour le développement
Syndicate content

Monde

Quel est le lien entre la jeunesse, l'ouverture des gouvernements et le développement ?

Felipe Estefan's picture
Cette page en : English | Español | العربية

Pourcentage de jeunes exprimant le souhait que leur gouvernement soit plus ouvert. 
Source :  Global Opening Government Survey


La période de l’Histoire que nous traversons ne ressemble à aucune autre auparavant.
 
Aujourd’hui, nous sommes en mesure d’échanger des connaissances et des compétences d’un bout à l’autre de la Terre. Et chaque échange ne nécessite pas plus de quelques secondes grâce à des outils qui sont, d’un jour à l’autre, à la fois plus sophistiqués et plus accessibles à tous.
 
Maillon clé de cette nouvelle ère, les jeunes n’ont jamais été aussi nombreux : avec 1,2 milliard d’individus âgés entre 15 et 24 ans.
 
Les chiffres à travers le monde sont impressionnants. La proportion de jeunes au Moyen-Orient est aujourd’hui plus importante que jamais, avec presque 100 millions de personnes entre 15 et 29 ans, soit environ 30 % de la population. On estime que le Nigeria, un pays où les jeunes représentent plus de la moitié de la population, comptera près de 1 milliard de jeunes d’ici 2100.
 
C’est bien pour cette raison que, lorsqu'on parle de mettre fin à la pauvreté extrême dans le monde, il est indispensable d’inclure les jeunes dans le débat. On estime que 90 % des jeunes  vivent aujourd’hui dans les pays en développement, parmi lesquels 225 millions sont inactifs – sans formation, sans éducation et sans travail.
 
En matière de développement, les jeunes ont un rôle fondamental à jouer avec des conséquences sur notre avenir à tous. Heureusement, avec l’accès aux technologies de l’information et de la communication, les jeunes sont mieux équipés que jamais pour prendre leur destin en main.

Comment le changement climatique vous affecte-t-il ?

Ravi Kumar's picture
Cette page en : English | العربية

Imaginez que vous vivez dans un pays d'Afrique subsaharienne en 2040. D'ici là, selon les projections de la Banque mondiale, 80 % des terres agricoles de cette région seront devenues stériles. Cela provoquera une augmentation des prix alimentaires et fera émerger un certain nombre d'autres difficultés dans la région.

Les problèmes provoqués par le changement climatique ne se manifesteront pas qu'en Afrique subsaharienne : d'autres parties du monde seront également affectées. Comme je l'ai écrit précédemment, le changement climatique va nous affecter de toutes les façons possibles, aussi bien pour se nourrir que pour trouver un emploi de qualité.

YouThink! Une année de plus !

Liviane Urquiza's picture
Cette page en : English
À la Banque mondiale, nous savons que nous ne pourrons pas mettre fin à la pauvreté d'ici 2030 sans aider la jeunesse à prendre son destin en main.

YouThink! tâche de faciliter l'échange d'information entre les jeunes et l'ensemble des acteurs du développement. C'est en relayant les idées des jeunes et les actions qu'ils mettent en œuvre à travers le monde que nous espérons les aider à dessiner un avenir sans pauvreté. Redécouvrez, en naviguant dans la chronologie interactive ci-dessous, une rétrospective des billets les plus lus au cours des 12 derniers mois sur YouThink!.

Nous attendons vos réactions dans les commentaires, faites-nous part des sujets que vous aimeriez que nous traitions en 2014.

Comment passer de l'idée au marché ?

Ravi Kumar's picture
Cette page en : English | العربية
               
Kate Kiguru, de 26 años, visitó el Banco Mundial con el fin de promover y recaudar fondos para Akida, una aplicación móvil diseñada para verificar la asistencia del personal en las grandes organizaciones. Kate Kiguru

Dans le petit village du Kenya où elle a grandi, Kate Kiguru a été élevée comme un garçon, pour des raisons qui tiennent plus aux circonstances qu’à un choix délibéré.

Kate est la cadette d'une famille de quatre filles. Ses parents ont d'abord eu des jumelles. Comme sa mère devait s'occuper de ses sœurs, elle a passé la majorité de son enfance avec son père. « C'est la raison pour laquelle travailler dans un milieu masculin ne me pose aucun problème », m'a-t-elle expliqué jeudi dernier à Washington, alors qu’elle s’apprêtait à exposer son projet de start-up à des investisseurs et des conseillers.

Kate, 26 ans, se trouvait au siège de la Banque mondiale pour lever des fonds au profit d’Akida, une application mobile pour le contrôle de la présence du personnel dans les grandes organisations. Elle était invitée par infoDev, un programme multidonateurs du Groupe de la Banque mondiale dont l'objectif est d'appuyer l'entrepreneuriat afin de susciter une croissance inclusive et durable et de doper l'emploi dans les pays en développement.

Comment lutter contre la pauvreté ? Les jeunes apportent leurs solutions en images

Liviane Urquiza's picture

Comment lutter contre la pauvreté ? Les jeunes apportent leurs solutions en images

Comment changer les mentalités à l’échelle du monde entier ? Quand on est jeune et encore étudiant cet objectif peut paraître hors d’atteinte. Pourtant il suffit parfois d’une caméra vidéo et d’un accès Internet pour y parvenir.

Des pouvoirs publics plus ouverts et responsables sous la pression de la jeunesse

Ravi Kumar's picture

Partenariat mondial pour une gouvernance ouverteEn ce premier vendredi de novembre, il pleuvait sur le Queen Elizabeth II Conference Centre de Londres. Dans l’auditorium, une jeune femme a pris place sur la scène pour parler de son expérience de « gouvernance ouverte ».

Dehors le vent soufflait et il faisait déjà nuit, mais cela n’a pas empêché Vivienne Suerte-Cortez de sourire et de déborder d’énergie. Vêtue d’une veste grise, cette experte venue des Philippines décrivait le projet d’audit participatif qui a été mis en place dans son pays avec l’objectif d’encourager les citoyens à prendre part au processus de contrôle des projets des pouvoirs publics et d’expérimenter de nouvelles façons d’assurer une gestion efficace des ressources publiques.

Les jeunes cherchent des solutions pour créer des emplois

Ravi Kumar's picture

Le chômage est l'un des défis majeurs qui se posent à la jeunesse mondiale

Hier, juste avant midi, une jeune Africaine a interpellé les experts qui s'étaient réunis au siège du Groupe de la Banque mondiale. Elle voulait connaître les options possibles pour améliorer l’accès à l’électricité des étudiants d’Afrique, afin qu’ils puissent étudier et faire leurs devoirs, même après le coucher du soleil (a).

Malala, ardente militante pour l’éducation des filles

Ravi Kumar's picture
Cette page en : English | العربية | Español

Le président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim en conversation avec Malala Yousafzai, le 11 octobre 2013.
 

C’était il y a précisément un an et deux jours, au nord du Pakistan. Une adolescente est assise à bord d’un car scolaire quand soudain un taliban armé monte à bord, ouvre le feu sur elle et la laisse pour morte.

Ce qu'on ne vous dit pas sur l'avantage d'être jeune

Ravi Kumar's picture
Cette page en : English | 中文 | العربية | Español

Female students from the University of Laos during a Library Week event in campus.
Étudiantes de l’université du Laos lors de la Semaine des bibliothèques organisée sur le campus.

Être jeune, « c’est pas super » (a) : tel est le sentiment de Chris Colfer, acteur et chanteur américain de 23 ans qui a participé au projet « The Life of Man » du magazine Esquire sur l’homme d’aujourd’hui. Difficile de lui donner tort quand ce que l'on perçoit instinctivement en évoquant la jeunesse, c'est souvent l'impatience, l'inquiétude et l'impossibilité de prendre en main son avenir.

Depuis quelque temps pourtant, je sens que les choses évoluent.

Pages