Youthink! le blog de la Banque mondiale dédié aux jeunes qui s'engagent pour le développement
Syndicate content

Emploi

Les jeunes africains et le travail dans le secteur informel

Ravi Kumar's picture

Disponible en : English, Español

Youth Forum à Abuja, Nigeria. Photo: Bamidele Emmanuel Oladokun / Banque mondiale
Forum jeunesse, Abuja, Nigeria.
Photo : Bamidele Emmanuel Oladokun / Banque mondiale

En 2011, les chefs d’État et de gouvernement africains se sont rencontrés à Malabo, en Guinée équatoriale, pour un Sommet de l’Union africaine dont le thème était consacré à la place des jeunes dans la perspective d’un développement durable. L’objectif principal de la réunion était de discuter de la jeunesse africaine, dont la croissance est plus rapide que celle de n’importe quel autre continent. En effet, l’Afrique compte plus de 200 millions de personnes ayant entre 15 et 24 ans.

« L’Afrique est le continent le plus jeune du monde. La jeunesse africaine est importante non seulement pour l’Afrique, mais pour le monde entier », indique Shantayanan Devarajan, économiste en chef à la Banque mondiale chargé de la Région Afrique. Et d’ajouter que les jeunes sont généralement ceux qui mènent l’innovation et qu’ils représentent une source de main-d’œuvre pour n’importe quelle économie.

Les jeunes et les services financiers : vos questions nous intéressent !

Disponible en English, Español

CGAP, les jeunes ont-ils accès aux services financiers?

Photo : Farida Parveen est une jeune entrepreneuse dans le district de Manikganj au Bangladesh. Elle n'avait aucun revenu jusqu'au jour où elle a eu accès à un crédit qui lui a permis de lancer une petite exploitation de poulets. © concours CGAP 2011.

Les jeunes sont particulièrement touchés par les difficultés économiques. Faute d’éducation ou sans emploi, ils n’ont généralement pas accès aux services financiers. Les gouvernements le savent et cherchent des solutions à ce problème.

Carte interactive : quels défis et opportunités pour les jeunes africains

Liviane Urquiza's picture

Disponible en English

Que peut-on faire pour aider les jeunes africains à améliorer leurs perspectives pour l'avenir ?

Il faut d'abord évaluer les défis qui se posent déjà et ceux qui se poseront bientôt.

Récemment, le Président de Microsoft et philanthrope Bill Gates a publié un article dans le Wall Street Journal expliquant pourquoi il est indispensable de collecter des données si l'on veut réussir à résoudre les problèmes qui se posent dans le monde : « Vous pouvez réaliser des progrès incroyables si vous vous fixez des buts précis et trouvez un moyen de mesurer l'évolution de la situation jusqu'à ce que votre mission soit accomplie ».

En d'autres termes, avant de pouvoir apporter un soutien efficace aux 3 milliards de jeunes — soit près de la moitié de la population mondiale— qui ont moins de 25 ans, il faut avoir des repères.

C'est dans ce but qu'une ONG de statistiques (PRB*) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) viennent de publier un rapport intitulé Les adolescents et les jeunes en Afrique subsaharienne, opportunités et défis, dont sont tirées les données présentées dans la carte interactive ci-dessous.

S'informer pour trouver le meilleur moyen d'agir !

Liviane Urquiza's picture

Qu'est-ce que le développement international ? Comment puis-je y contribuer ? Quel diplôme pour quelle carrière dans le développement ? Vous voulez vous lancer dans le bénévolat ou dans l'aide humanitaire ?

Que vous soyez un activiste confirmé ou simplement curieux d'en savoir plus sur les enjeux du développement, les sites web listés ci-dessous pourront vous aider à trouver les réponses à vos questions. Ils offrent également de nombreuses opportunités de rencontrer d'autres personnes qui partagent le même désir d'agir que vous.

  • Informez-vous :
    Sites web d'institutions, organisations et associations d'aide au développement
  • Dons et microcrédits :
    Plateformes de dons et microcrédits, sites d'information sur l'aide au financement destinée petits entrepreneurs 
  • Bourses et stages :
    Vous voulez travailler dans le développement ? Voici une liste de liens qui vous permettra d'en savoir plus sur les aides au financement d'études et consultez les offres de stages
  • Participez !
    Prenez part à la discussion, donnez votre avis, échangez vos expériences et découvrez de quelle manière vous pouvez contribuer au développement
  • Volontariat
    Sites d'information sur le volontariat et annonces de missions volontaires
  • Emploi
    Sites d'information sur les modalités de recrutement et les possibilités de carrière dans le développement

Un monde de migrants

Liviane Urquiza's picture

Jeunes, migration et développement
Photo: Bucarest, Roumanie. © Flore de Préneuf/Banque mondiale

Si les migrants étaient citoyens d'un seul et même pays, ce serait le 5ème le plus peuplé du monde.

D'après l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), trois personne sur cent vivent dans un pays différent de celui où elles sont nées.

Je suis française et comme beaucoup de familles en Europe, la mienne est un mélange de langues et de cultures. Depuis toute petite, j'ai toujours été fière de dire que j'étais franco-espagnole. Je me souviens qu'à l'école, lorsqu'on me demandait où j'étais née, je préférais dire d'où je venais et je répondais que je venais de Grenada, en Espagne, la ville où mon père est née.

L'avenir dépend-il à ce point des adolescentes ?

Disponible en : English, Español

Auteur de ce billet : Markus Goldstein.

Ce n'est pas souvent qu'on voit des initiatives de développement faire le buzz sur Internet avec un clip vidéo, sponsorisé par une grande marque (Nike) et parodiée par les Internautes ! C'est pourtant ce qui se produit actuellement avec l'initiative « Girl Effect », un projet d'envergure internationale qui défend les investissements en faveur des adolescentes.

Je dois avouer que j’étais sceptique (probablement à cause de l'aspect publicitaire de la vidéo). Mais certains arguments m'ont fait changer d'avis, comme je l'explique dans une étude (a) que j'ai préparée avec mes collègues Oriana Bandiera, Niklas Buehren, Robin Burgess, Selim Gulesci, Imran Rasul et Munshi Sulaiman.

Nous nous sommes intéressés à un programme géré par l’ONG BRAC en Ouganda et consacré à l’autonomisation des adolescentes et à l’amélioration de leurs moyens de subsistance (connu sous le sigle anglais ELA).

Pour que les jeunes prennent leur destin en main

Liviane Urquiza's picture

 Disponible en English, Español

YouThink! - Engage-toi ! Tirer les enseignements de l'engagement des jeunes en Tanzanie
En France, selon un sondage IFOP publié en 2010, 30 % des 15-24 ans avaient une activité bénévole, ce qui représente une bonne moyenne en comparaison avec les autres pays d'Europe. Mais pourquoi se satisfaire de 30 % quand tous les jeunes français ont la possibilité d'apporter leur contribution à une cause de leur choix ? À quoi peut nous servir d'être plein d'idées et d'énergie si on n'en fait pas profiter les autres ?

#QuellesSolutions pour que les jeunes aient accès à de meilleurs emplois ?

Ravi Kumar's picture


Une entreprise de confection de tapis emploie des jeunes femmes dans le village de Lousaghbyur, en Arménie. Photo : Armine Grigoryan / Banque mondiale.

Aujourd'hui, le monde compte plus de jeunes que jamais auparavant. Trois milliards de personnes ont moins de 24 ans (soit 47 % de la population mondiale) et près de 90 % d'entre eux vivent dans un pays en développement.

L’emploi dans le monde arabe : participez au débat en ligne le 26 septembre

Liviane Urquiza's picture

Tchat avec un expert de la Banque mondiale - Emploi dans le monde arabe.  Photo: © Dana Smillie / Banque mondiale
Maroc. Centre de formation professionnelle soutenu par l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Photo : ©Dana Smillie/Banque mondiale

« Quels sont les obstacles aux emplois de qualité dans le monde arabe ? ». Tel est le thème du débat organisé par la Banque mondiale et auquel vous êtes invité(e)s à participer, en ligne, le 26 septembre à 9h30, heure de Washington (14h30 à Tunis et Rabat).

La participation des jeunes au Sommet international des coopératives

Liviane Urquiza's picture
Cette page en : English | Español

Participation des jeunes au Sommet internationale des coopératives 2012 Québec

Youthink! a rencontré Stéphanie Guico, chargée du Programme « Futurs leaders coopératifs » dont le but est d'encourager la participation des jeunes employés et dirigeants de coopératives (âgés entre 20 et 35 ans) durant le Sommet international des Coopératives qui se déroulera du 8 au 11 octobre 2012, dans la ville de Québec (Canada).

Pages