Youthink! le blog de la Banque mondiale dédié aux jeunes qui s'engagent pour le développement
Syndicate content

Emploi

Pourquoi faut-il créer les coopératives agricoles en Haïti

Fritz-Gerald Louis's picture

Disponible en : english
Développer les coopératives agricoles en Haïti

Dans mon pays, Haïti, le secteur agricole représente 25 % du PIB national et plus de 50 % des emplois en dépendent. Mais il faut savoir que les métiers de l’agriculture sont d’une grande précarité et ne permettent pas aux paysans et à leurs familles de vivre dignement. Plus de deux tiers des habitants des régions rurales sont pauvres et l’agriculture est leur principale source de revenu. (Source : Institut haïtien de statistique et d'informatique)

L’agriculture est une profession difficile et particulièrement vulnérable aux aléas climatiques. Les exploitants sont confrontés à des risques importants liés aux catastrophes naturelles, au manque de mécanisation et de savoirs faires, et à la difficulté d’accéder aux marchés pour y vendre leurs produits.

Si rien ne change, les revenus des populations rurales resteront faibles et instables et les problèmes liés à la pauvreté ne feront que s’aggraver.

Coopératives et développement : un secret de Polichinelle

Liviane Urquiza's picture

coopératives et jeunes leaders du développement

Saviez-vous que les coopératives à l'échelle mondiale c'est près d'un milliard de membres et 100 millions d'emplois ? (source : Alliance coopérative internationale)

C'est aussi un soutien majeur pour des travailleurs vulnérables, notamment des femmes, à qui elles offrent des opportunités de s'exprimer, de se faire entendre, de se protéger contre un ensemble de risques et d'investir dans des projets qui profiteront à leur communauté.

Les coopératives sont en effet un acteur clé du développement social et économique à travers le monde. Et pourtant il semble que peu de gens connaissent leur fonctionnement et leur rôle.

On entend beaucoup parler du rôle que jouent les gouvernements, le secteur privé, les institutions internationales, les ONG (Organisations non-gouvernementales), les associations et les fondations… mais pourquoi ne parle-t-on jamais des coopératives ? Il est grand temps de changer ça, et c'est ce qu'a voulu faire l'ONU en décrétant que 2012 serait l'Année internationale des coopératives.

L’aquaculture : une opportunité d’emploi pour les jeunes

Maria Cristina Gallegos's picture

aquaculture

L’aquaculture désigne toutes les activités de production animale ou végétale en milieu aquatique comme la mer, les lacs, les rivières et les bassins artificiels.

Lorsqu’en juin 2010, Hosne Ara, 20 ans (photo ci-contre), a été visiter une usine de crevettes tout près de chez elle à Barunga, au Bangladesh, elle a posé beaucoup de questions. Elle raconte : « je me suis rendue  aperçu que l’élevage de crevettes ne respectait aucune règle. Les techniciens n’avaient pas été formés et semblaient inexpérimentés. J’ai défié le propriétaire en lui assurant que je pouvais résoudre les problèmes qui existaient dans son usine, j’ai dû me montrer convaincante car j’ai été embauchée sur le champ ».

Hosne est la première femme à avoir été employée par cette usine de crevettes, en grande partie grâce à des compétences piscicoles qu’elle avait acquises en aidant sa famille à entretenir leur élevage de poissons en bassin.

Après la classe de Seconde (10th grade), elle a validé une formation en élevage de poissons (pisciculture) grâce au projet Pilote pour l'emploi des jeunes du Bangladesh (BYEP), un projet soutenu par le Département national de la pêche en partenariat avec les Organisations non-gouvernementales (ONG) locales.

L’entrepreneuriat social : une autre façon de s’engager

Liviane Urquiza's picture

entrepreneuriat social
Depuis 2009 AFRIpads distribue des serviettes hygiéniques réutilisables (lavables) aux jeunes Ougandaises afin qu'elles puissent continuer à aller à l'école.

Kachile.com est un site de e-commerce (en construction) qui permettra bientôt à des centaines d'artisans africains de vendre leurs ouvrages dans toute l'Afrique de l'Ouest.

Qu'est-ce que ces projets ont en commun ? Ce sont tous les deux des projets d'entrepreneuriat social.

Suffit-il de faire des études pour trouver un emploi ?

Maria Cristina Gallegos's picture

En septembre 2011, Youthink a posté une série de questions -- sur facebook et surtwitter -- au sujet de l’éducation. Parmi les réponses, même si certaines ont mis en avant les aspects positifs de l’éducation, beaucoup ont souligné le problème du manque d’expérience des jeunes qui sortent d’un cursus traditionnel.

Relever le défi de l'enseignement supérieur en Afrique, par Nora Alleki

Liviane Urquiza's picture

 UMNS Andra Stevens.

Nora Alleki, socio-économiste spécialisée dans les systèmes de formation, la réforme des marchés du travail et l'accès à l'emploi, a répondu à quelques questions pour nous aider à mieux comprendre les défis et enjeux de l'enseignement supérieur en Afrique.

Une année pour encourager les dirigeants de demain

Liviane Urquiza's picture

Année internationale de la jeunesse 2011
Comment les jeunes peuvent-ils répondre aux défis qui se posent aujourd’hui ainsi qu’à ceux qui se poseront demain ? Comment la prochaine génération de dirigeants et de citoyens pourra-t-elle améliorer les conditions de vie des plus pauvres tout en veillant à l’équilibre de l’économie mondiale ? Comment faire en sorte que chaque jeune trouve sa place en tant que citoyen dans l’ère de la mondialisation et des nouvelles technologies ?

Pages